Depuis le renforcement, début avril, du programme de vols d’Air Algérie, les prix des billets ont connu une certaine baisse après le lancement d’offres promotionnelles notamment au départ de la France. Mais l’arrivée de la saison estivale pourrait connaitre une hausse des prix avec l’augmentation de la demande.

Advertisement

Dimanche dernier, le Conseil des ministres a abordé la question des prix des billets du transport aérien et maritime pour les Algériens de France. Le chef de l’Etat a demandé au ministre des Transports de les faire baisser.

Une semaine après l’annonce du Conseil des ministres, rien n’a changé. Aucun nouveau programme n’a été dévoilé et les prix restent à des niveaux élevés, hormis quelques bons plans au départ de la France.

Face à cette situation, des voix s’élèvent pour l’accélération de l’application de ces mesures. Certains se demandent même pourquoi ces instructions ne sont pas encore appliquées.

« Les prix des billets vers l’Algérie restent les plus chers au monde »

Le député des Algériens en France, Abdelouahab Yagoubi, réitère, ce dimanche 1er mai, son appel à accélérer l’application des instructions du président, à l’ouverture totale des frontières et à la libération du secteur du transport aérien et maritime.

Dans un post publié sur sa page Facebook, le député rappelle que la question des prix des billets des vols internationaux d’Air Algérie « reste d’actualité », soulignant que « tout le monde attend l’accélération de l’application des instructions du Président ».

L’importance de l’application de ces instructions du président intervient, selon lui, à deux niveaux. Cela concerne, en premier lieu, le secteur touristique et « les compagnies aériennes et maritimes qui attendent le feu vert pour annoncer le renforcement de leurs plans de vols et traversées ».

L’urgence de l’application des instructions du président concerne également, « les Algériens résidant à l’étranger, qui attendent d’en finir avec les prix des billets vers l’Algérie » pour pouvoir enfin organiser leurs vacances d’été. Selon lui, ces prix « restent les plus chers au monde ».

Baisse des prix des billets Air Algérie : ce que propose Abdelouahab Yagoubi

Abdelouahab Yagoubi propose une série de mesures à mettre en œuvre pour baisser les prix des billets d’avion vers l’Algérie, et de manière définitive.

À ce propos, il affirme que la hausse vertigineuse des prix des billets, après la reprise partielle, « nécessite en urgence de libérer le secteur du transport aérien et de favoriser la concurrence dans les prix, de manière à mieux servir les Algériens ».

Le député insiste sur « l’ouverture sérieuse et rapide du ciel algérien ». Dans ce sens, il préconise « une bonne négociation d’un accord OpenSky avec l’Union européenne ». Cela devra ouvrir « les verrous qu’impose l’accord franco-algérien du 16 février 2006 relatif au transport aérien », souligne encore l’intervenant.

Par ailleurs, le député des Algériens en France se demande « à quand le droit à la liberté constitutionnelle de circulation des Algériens sans entraves artificielles ? », notamment après que la pandémie soit désormais vaincue.

Source : Visa Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici