Si la situation sanitaire dans le monde et en Algérie n’empêche pas le retour à la normale du trafic aérien, on ne connaît toujours pas la date de la réouverture totale des frontières dans le pays.

Advertisement

L’ouverture partielle des frontières, en vigueur depuis juin 2021, est toujours en vigueur bien que le nombre de vols ait significativement augmenté dernièrement.

Avant cette augmentation, le programme des vols était beaucoup plus concentré sur Paris. Seuls quelques vols étaient opérés depuis les autres villes de France.

L’entrée en vigueur du nouveau programme a permis le renforcement des vols hors de Paris et le retour des liaisons aériennes avec d’autres aéroports qui étaient jusque-là inexistants dans la liste des aéroports desservis en France comme Nantes, Nice, Toulouse.

Depuis Marseille, Lyon, Toulouse et Lille, il existe une concurrence entre les compagnies aériennes. Il y a au moins deux compagnies aériennes qui se disputent le marché. Ce n’est pas le cas sur les créneaux des vols depuis Nantes, Montpellier, Nice et Bordeaux où il n’y a qu’une seule compagnie à effectuer des dessertes.

C’est le cas de Transavia depuis Nantes et Montpellier. Air Algérie est également seule à desservir l’aéroport de Nice. Volotea est sans concurrence depuis Bordeaux de son côté.

Voici les prix les plus bas pour des départs en mai/juin prochains.

Nantes – Alger

  • Transavia. Aller-retour sans bagage à 334€
  • Transavia. Aller-retour avec bagage à 422€

Montpellier – Alger

  • Transavia. Aller-retour sans bagage à 279€
  • Transavia. Aller-retour avec bagage à 367€

Nice – Alger

  • Air Algérie. Aller-retour avec bagage 246€

Bordeaux – Alger

  • Volotea. Aller-retour sans bagage à 97€


Source : Visa Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici