Pandémie de Covid-19 – L’Algérie va acquérir plus de deux millions de doses de vaccin anti Coronavirus dans le cadre du dispositif Covax. Ce dispositif, dépendant de l’Organisation des nations Unies (ONU), a pour objectif de fournir des vaccins aux pays pauvres.

En effet, l’Algérie va acquérir plus de deux millions de doses de vaccins anti Coronavirus dans le cadre du dispositif Covax. Un total de 145 pays se partageront plus de 337 millions de doses de vaccin dans un premier temps. Ces vaccins sont fabriqués par plusieurs laboratoires, donc AstraZeneca et Pfizer-BioNTech. Selon des chiffres publiés par Covax hier mercredi, les pays qui recevront le plus grand nombre de doses sont l’Inde, le Pakistan, l’Indonésie, le Nigéria, le Brésil ainsi que le Bengladesh. Ces pays recevront tous entre 10 et 97 millions de doses au cours du premier semestre de cette année 2021.

De son côté, l’Algérie recevra 2,2 millions de vaccins au cours des six premiers mois de cette année. Ces vaccins seront destinés aux personnes les plus vulnérables, dont notamment le personnel sanitaire, les personnes âgées et les malades chroniques.

Vaccin anti Coronavirus : l’Algérie recevra plus de doses que le Maroc et la Tunisie

Sur le plan Maghrébin, c’est l’Algérie qui recevra le plus de doses de vaccin dans le cadre du dispositif Covax. Le Maroc recevra en effet 1,8 millions de doses, tandis que la Tunisie en recevra un peu moins de 600.000. Rappelons, par ailleurs, que l’Algérie a débuté sa campagne de vaccination samedi dernier depuis la wilaya de Blida, qui avait été la région la plus touchée au début de la pandémie il y a presque une année.

Rappelons également que pour le moment, l’Algérie a importé un total de 100.000 doses des vaccins Sputnik V et AstraZeneca. Avec deux doses de vaccin nécessaires par personnes, cette quantité devrait donc permettre de vacciner 50.000 personnes, en attendant la réceptions de nouveaux lots de vaccin.

Lire également : Début de la vaccination anti Covid en Algérie : de nouvelles catégories concernées