Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Football

CAN 2022 : Belmadi fait une grosse révélation sur l’élimination de l’Algérie

Published

on

Belmadi élimination Algérie CAN

Sport – l’élimination précoce de l’Algérie de la CAN 2022 au Cameroun, au mois de janvier de l’année en cours, a créé une grande polémique sur Belmadi et ses hommes et a fait la Une de plusieurs médias, nationaux et internationaux. Présent lors d’une conférence de presse, animée aujourd’hui au centre technique de Sidi Moussa à Alger, Djamel Belmadi a tenu à s’exprimer à cet effet.

En effet, le sélectionneur national a pris le temps nécessaire après la déception de la CAN et n’a pas manqué, lors de ladite conférence, de revenir sur l’échec de ses hommes au grand tournoi footballistique du continent africain, disputé au Cameroun.

« Évidemment que, pour évaluer une compétition, et que ça soit un succès ou un échec, il faut prendre le temps pour réfléchir, analyser, observer…, et ce, pour mettre le doigt sur un diagnostic. Il nous a fallu du temps, » a-t-il précisé.

Pour les raisons de cette élimination amère de l’Algérie de la CAN, l’entraineur Belmadi a souligné qu’il est le premier responsable, lançant : « Ces dernières années étaient une succession d’éléments favorables, et un échec est une addition d’éléments défavorables. Il y a eu une faillite collective dont je suis responsable. Si on veut les détailler, je commence par dire que j’en suis responsable. On est la propriété du peuple. On va expliquer tout ça. »

Dans le même sillage, Belmadi a poursuivi en expliquant : « On va commencer par les matchs. La préparation a été chaotique. Je parle de mon équipe. La préparation des autres équipes ne me regarde pas. On s’occupe de nos affaires. Une date de rassemblement de départ était prévue le 27/12. Finalement, j’ai eu mon effectif sur lequel je peux compter le 3/01. On l’a su 2-3 jours avant. La préparation a été mise en place 3-4 mois à l’avance et le changement de date a chamboulé toute la préparation. Il y a un manque de considération envers ce continent. »

La Covid-19, la raison majeure de l’élimination de l’Algérie de la CAN ?

En outre, Djamel Belmadi n’a pas hésité à confirmer que la majorité de ses joueurs ont été testés positifs à la Covid-19. « Je ne peux pas tout dire, mais c’est à vous de comprendre. Nous avons 5 joueurs qui n’ont pas eu la Covid-19. En fonction des endroits où nous étions, il y a des législations. Youcef Belaïli, quand il était revenu d’Algérie, il était positif à la Covid-19. 10 jours de quarantaine. J’ai parlé de Belaïli parce que vous savez qu’il était positif. 23 joueurs sur 28 étaient positifs. La moitié du staff aussi. »

« C’était une hécatombe, la préparation était chaotique. On n’avait pas de force pour courir. Ce sont des données athlétiques. Ça se voit à l’entraînement. C’était impossible à gérer. On faisait des tests tous les matins. On avait peur chaque matin pour savoir qui ne serait pas disponible aujourd’hui. Il y avait d’autres équipes chez qui ça ne fonctionnait pas. Elles étaient imperméables à la Covid-19. C’était peut-être les gestes barrières, la distance sociale… chez nous ça ne marchait pas, » a fait savoir l’entraineur.

Lire également : Vols vers l’Algérie en été : attention à ce détail avant de réserver

Advertisement

Trending