Actualité du football algérienLe sélectionneur de l’équipe d’Algérie de football Djamel Belmadi s’est exprimé lors d’une conférence de presse donnée, hier 1 septembre, au sujet du match de l’Algérie contre le Burkina Faso. Celui-ci faut-il le rappeler est programmé pour la date du 6 septembre prochain au Maroc.

Advertisement

Durant la conférence de presse organisée hier au Centre technique de Sidi-Moussa à Alger, le coach de l’équipe d’Algérie de football a donné son point de vue concernant le déroulement du match Algérie-Burkina Faso à Marrakech ce 6 septembre. Il rassure que cela ne causera aucun problème bien que l’Algérie ait rompu ses relations diplomatiques avec le pays voisin.

Belmadi a bien souligné que la crise diplomatique n’affectera pas le déplacement des verts au Maroc « on y va sans la moindre crainte », déclare-t-il. Au contraire, il reste confiant et affirme que l’équipe d’Algérie y va avec l’ambition de gagner pour garantir un bon score dès le début des éliminatoires.

L’entraineur de l’équipe d’Algérie rassure

« Ce n’est pas un problème », dit-il concernant la programmation du match contre le Burkina Faso au Maroc. Djamel Belmadi détient plutôt un discours positif en citant notamment la courte durée du voyage qui n’affectera pas la condition physique de l’équipe d’Algérie.

Il ajoute que ce qui importe le plus est le stade et le terrain. D’ailleurs, Belmadi informe  que les verts ont commencé leurs préparations lundi dernier pour le match contre le Burkina Faso ainsi que pour le match contre le Djibouti qui se déroulera aujourd’hui au stade de Mustapha Tchaker de Blida.

Le coach des verts a profité de l’occasion pour dénoncer l’état jugé catastrophique et l’absence de maintenance du stade de Blida et qualifie la situation de sabotage. « Pour moi, annonce-t-il, ce n’est ni plus ni moins qu’un acte de sabotage”.

De son coté, Kamel Nasri, responsable du stade Mustapha Tchaker de la ville de Blida, s’est défendu juste après en citant quelques éléments comme la température élevée qui dépasse les 40 degrés causée par les incendies récents et à laquelle n’a pas pu résister le gazon naturel du stade.

Lire également : Vols France-Algérie en septembre : voici les programmes des différentes compagnies

Advertisement