Advertisement

Un sans domicile fixe algérien, auteur d’un vol suivi d’une agression sur un passager dans un train en France, a été condamné à une peine de deux ans et demi de prison ferme. Cette peine est assortie d’une interdiction pour 10 ans du territoire français.

L’affaire remonte au mardi 3 mai 2022 dans un train assurant la liaison Nîmes-Avignon. C’est en découvrant que sa valise a disparu qu’un passager âgé de 54 ans est allé demander de l’aide à un contrôleur du train qui circulait encore. En vérifiant les différentes voitures du train, le requérant  découvre sa valise volée entre les mains d’un passager. Ce dernier est un SDF algérien âgé de 32 ans, selon les médias français.

Malgré l’instance de son propriétaire, le jeune algérien refuse de lui restituer sa valise. Le ton monte entre les deux hommes s’en suit une altercation. Selon les mêmes sources, l’homme de 54 ans se fait poignarder à deux reprises par le passager auteur du vol de la valise. Ce dernier sort un couteau et porte deux coups au quinquagénaire, à la hanche et à la pommette. Le contrôleur qui tentait de s’interposer est lui menacé de mort par l’agresseur. Interpellé lorsque le train s’est arrêté à la gare de Nîmes, le jeune algérien a été placé en garde à vue.

Déferré devant le tribunal de Nîmes dans l’après-midi pour « vol avec violences dans un transport collectif », le SDF algérien s’est vu infliger une peine de deux ans de prison ferme avec une interdiction de territoire pour dix ans, rapporte le dimanche 8 mai le site 20 Minutes. Selon la même source, le jeune algérien avait déjà été condamné à Nîmes au mois de février pour un cambriolage.

Source : Observalgerie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici