Connect with us
istanbul escort
beylikdüzü escort

Algérie Visas et Voyages

Le ministre des transports file une première instruction très importante au nouveau PDG d’Air Algérie

nouveau PDG Air Algérie

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Abdallah Moundji, ministre algérien des transports, a filé sa toute première instruction d’une importance extrême au nouveau PDG de la compagnie nationale algérienne Air Algérie, et ce en marge de son intronisation à la tête du pavillon national. 

« Nous avons demandé au nouveau PDG d’Air Algérie de commencer les contacts auprès des constructeurs afin d’acquérir quinze nouveaux avions conformément aux instructions du président de la République », déclare le ministre algérien des Transports, qui voudrait bien appliquer dans les plus brefs délais les instructions du Président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Pour rappel, le gouvernement a donné son feu vert à l’acquisition par la compagnie aérienne Air Algérie de 15 avions neufs, qui devraient lui servir à étendre son réseau en Afrique et en Asie. Son programme de vols va de nouveau être étendu. Au début de l’année, le ministère des transports annonçait une aide financière de près de deux milliards de dollars pour l’acquisition de 30 nouveaux avions par la compagnie nationale algérienne en pleine restructuration.

Le 8 mai 2022, un communiqué du Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat en a dit un peu plus – mais pas beaucoup. « La compagnie aérienne Air Algérie a été autorisée à acquérir 15 avions pour l’ouverture de nouvelles lignes notamment vers des pays africains et asiatiques », lit-on dans ledit communiqué. Pas de détail sur les appareils envisagés ni sur le calendrier, même si les nouvelles liaisons vers l’Asie impliquent des gros-porteurs et celles vers l’Afrique des monocouloirs.

Notons que, le transporteur aérien Air Algérie dispose actuellement de 55 avions dont 18 cloués au sol selon Planespotters, y compris quinze ATR 72-500, cinq Boeing 737-600, deux 737-700, 25 737-800 (plus un converti pour le fret) et huit Airbus A330-200. dix de ses 737 et huit ATR ont plus de vingt ans.

Dans un tout autre registre, il y a lieu de souligner que le ministre des transports, Abdallah Moundji, a également procédé, samedi 18 juin, à Alger, à l’installation de Mohamed Layache Akacem en qualité de directeur général de l’Etablissement de gestion de services aéroportuaires (EGSA) de l’aéroport international d’Alger.

Lire également :

Voyages : une très bonne nouvelle pour les algériens établis en Italie

Advertisement

Trending