Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Lenteur, éloignement : un touriste américain dézingue l’aéroport international d’Alger

Published

on

Aéroport Alger touriste américain Aéroport Alger vols Europe

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Dans un témoignage publié, en date du 12 novembre sur son blog, un touriste américain un peu spécial n’a pas loupé l’occasion pour dézinguer l’aéroport international d’Alger

« L’aéroport d’Alger est vaste, mais il est sous utilisé. Il semble que certains compartiments ne sont pas opérationnels. C’est ce qui expliquerait le fait que j’ai marché pendant sept bonnes minutes (j’avais presque l’impression d’être à Istanbul), avant d’arriver à la file d’attente pour que l’on me tamponne mon passeport », a écrit d’emblée le célèbre touriste et blogger américain Mattew Klint.

« Vient ensuite un contrôle douanier, au cours duquel tous les bagages à main et enregistrés doivent être contrôlés. Cela a également évolué assez lentement et beaucoup ont été mis de côté pour un examen secondaire, bien que je ne l’aie pas été. », a signalé le voyageur. « Mon hôtel, le Hyatt Regency, est collé à l’aéroport, j’ai donc suivi le pont jusqu’à l’hôtel, que je pouvais voir au loin (bien qu’il n’y ait aucune signalisation de la zone des arrivées pour m’orienter vers la bonne direction).», a-t-il regretté.

Pour rappel, dans un retour d’expérience publié, vendredi 28 octobre sur le site Web « Live And Let’s Fly », le blogger américain, ayant pour habitude de parcourir le monde, n’a pas été très tendre envers la compagnie aérienne nationale, Air Algérie. Pour le fin connaisseur des voyages, la déception a commencé à la réservation et à l’enregistrement. « Air Algérie est très démodée. Son site web est très maladroit et souvent incapable d’émettre des billets », a-t-il écrit. « J’ai également noté qu’il y avait une grande file d’attente à la billetterie d’Air Algérie à l’aéroport Houari Boumediene (ALG) », s’est étonné le ressortissant américain.

Par la suite, le blogger s’est présenté au guichet d’enregistrement, où il a été interpellé par un agent d’Air Algérie.« Je me suis donc présenté au comptoir d’enregistrement et là, un agent me dit qu’il était trop tôt pour m’enregistrer. Mais son collègue, qui semblait être un homme plus raisonnable, lui a dit quelque chose en arabe, puis il s’est tourné vers moi et m’a dit “passeport” », a mentionné Mattew Klint dans son témoignage.

Par ailleurs, ce voyageur passionné n’a pas formulé que des critiques. Il n’a pas hésité à complimenter la ville d’Alger. « Alger était magnifique. Je n’ai passé que quelques jours là-bas, mais la capitale de l’Algérie était vraiment magnifique, en particulier lors de mon deuxième jour, et j’ai hâte d’y retourner », a-t-il affirmé.

Lire également :

” Dernière fois que je prends Air Algérie ” : l’énorme coup de gueule d’une cliente de la compagnie nationale 


 

 

Trending