Algérie Actualité – Société – Le Réseau des solutions de développement durable des Nations unies (SDSN) a publié son Indice de bonheur mondial 2022 dans lequel il classe les Algériens parmi les peuples les plus malheureux du monde. Le rapport de ce fameux Réseau onusien classe les Algériens à la 96e place parmi 150 pays.

Advertisement

Selon l’Indice de bonheur mondial élaboré par le SDSN, l’Algérie a gagné 13 places par rapport au classement de l’année 2021. Cela n’empêche pas que les Algériens se considèrent comme parmi les peuples les plus malheureux du monde. C’est que les auteurs du classement prennent en compte plusieurs paramètres dans leur étude.

Les Algériens malheureux année après année

Le rapport en question prend en considération le PIB par habitant et l’espérance de vie en bonne santé. Il regarde également la liberté dans les choix de vie, la générosité, la perception de la corruption et les opinions des habitants de chaque pays. Il n’est donc pas facile de le faire. C’est peut-être pour cela que les auteurs du travail se donnent le temps de le faire, puisque le rapport de 2022 couvre la période entre 2019 et 2021.

En fait, pour élaborer ce classement, le SDSN a pris cette année les effets de la crise sanitaire sur le bonheur. D’ailleurs, il a interrogé les habitants des 150 pays concernés sur leurs cadres de vie. Le réseau les fait parler également sur leur liberté de faire leurs propres choix de vie, sur ce qu’ils pensent de la corruption. Et sur leurs moyens de faire face à d’éventuels problèmes.

Les peuples marocains et tunisiens mal classés

Notons que cet Indice de bonheur mondial 2022 n’a pas vraiment souri aux voisins de l’Algérie, en l’occurrence le Maroc et la Tunisie. Les Marocains, selon ce classement, sont plus malheureux que les Algériens puisque le Réseau onusien les classe à la 100 e place. Pire pour les Tunisiens qui pointent à la 120e place. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, les Libyens sont mieux classés que les trois pays d’Afrique du Nord, en occupant la 80e place.

Selon le même classement, parmi ces 4 pays nord-africains, seule la Tunisie a reculé comparativement à l’Indice de l’année dernière. Les Algériens occupaient la 109e place, les Marocains la 106e place, les Tunisiens la 112e place et les Libyens la 86e place. En d’autres termes, dans ces pays, la situation a évolué mais de façon très timide.

Lire aussi : Vols vers l’Algérie : Des billets à moins de 110 euros au départ de la France

Advertisement

1 COMMENTAIRE

  1. Les algériens parmi les plus malheureux au monde ? La seule est unique raison c’est que l’algérien est fortement politisé par rapport à d’autres peuples plus enclins à s’occuper de leur quotidien . L’Algérien reste très branché par rapport à l’international ce qui de fait créé en lui un sentiment d’être à la marge du développement.
    De plus , l’algérien est très mal considéré dans son pays où aucune structure de développement humain n’existe ainsi que le manque de structures d’encadrement culturel : pas de centre de loisirs, pas de cinéma, pas de théâtre, pas d’opéra.
    Ce que l algérien découvre à travers la télévision européenne et française en particulier, lui procure un sentiment d’infériorité qui n’est que virtuel , ce que l’algérien ne comprend pas.
    Assis sur plusieurs chaises à la fois , l’algérien ne se retrouve dans aucune culture , ni la sienne ni celle des autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici