Voyages et immigration – Un client de la compagnie nationale Air Algérie a vécu, au début de cette semaine une mésaventure surréaliste au niveau de l’aéroport d’Alger alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national. 

Advertisement

De nombreux voyageurs dénoncent des pratiques abusives dont ils sont victimes de la part des employés au niveau des aéroports algériens. En novembre dernier, une mère de famille avait notamment témoigné du traitement pour le moins désolant auquel elle a eu droit au niveau de l’aéroport d’Oran, alors qu’elle s’apprêtait à voyager à destination de Paris.

« J’arrive à l’aéroport d’Oran avec mon mari et mes trois enfants. On se présente pour l’enregistrement, et là à notre grande surprise l’agent qui s’occupe de l’enregistrement nous dit avec un air hautain qu’il n’y a qu’une seule place confirmée sur les 5 », avait notamment affirmé la concernée. La même passagère a indiqué avoir dû faire plusieurs allers-retours entre le guichet d’enregistrement et le guichet d’Air Algérie au niveau du même aéroport, avant de pouvoir s’enregistrer à la dernière minute suite à l’intervention d’un responsable de la compagnie nationale.

Le député Abdelouahab Yagoubi a également affirmé, dans une publication sur sa page Facebook officielle, que plusieurs voyageurs à destination de la France avaient dû rebrousser chemin à l’aéroport. « Au motif fallacieux qu’ils seront refoulés à leur arrivée sur le territoire français s’ils ne sont pas vaccinés », a-t-il indiqué.

La mésaventure surréaliste d’un client d’Air Algérie à l’aéroport d’Alger

Dans ce contexte, un autre client d’Air Algérie vient également de témoigner de la mésaventure surréaliste qu’il a dû vivre à l’aéroport d’Alger samedi 25 décembre. Dans son témoignage publié par le média spécialisé Visa Algérie, le même témoin affirme s’être présenté à l’aéroport avec tous les documents nécessaires : billet, Pass vaccinal, test PCR, pièce d’identité algérienne et passeport européen. « Arrivé vers 8 h à l’enregistrement de Rome ce jour, je présente donc tous ces documents à l’entrée de l’espace enregistrement et tout est OK jusque-là. », indique le passager, qui affirme qu’il devait prendre le Vol Alger-Rome d’Air Algérie avant de continuer vers Paris avec la compagnie Vueling Airlines.

« Arrivé au comptoir pour enregistrer mon bagage et récupérer ma carte d’embarquement, on me demande si j’ai une correspondance, à défaut, il faut présenter une réservation d’hôtel de 10 jours pour un confinement exigé par les autorités italiennes si l’Italie était ma destination finale », continue le même témoin. Le passager affirme qu’à ce moment, l’agent d’Air Algérie l’informe de l’impossibilité d’enregistrer son bagage. « Raison invoquée : Air Algérie ne prend pas en charge l’acheminement des bagages en correspondance avec les compagnies low cost. J’ai demandé à lire une note interne d’Air Algérie concernant cette restriction : rien !. J’ai parlé avec les « responsables, chef d’escale » : même version », a-t-il relaté, ajoutant que parmi les solutions qui lui ont été proposées, figure celle de prendre une autre correspondance avec une compagnie régulière, à l’exemple d’Air France.

Finalement, le passager en question se retrouve obligé de rebrousser chemin devant l’impossibilité de prendre son vol. « J’appelle AH (Air Algérie, ndlr) sur le Call center pour refaire réservation et expliquer la situation : la personne au téléphone n’avait jamais entendu parler d’une telle décision en interne », s’indigne-t-il. 

« Je prends après ça un autre billet Rome-Paris avec Air France (190 €), et je perds le premier, celui de Vueling (160 €), qui ne rembourse pas non plus, et pour le dessert, je dois aussi refaire un test PCR…7500 Dinars », dénonce encore ce témoin. « En tous les cas, si une telle restriction existe et ça m’étonne, elle doit obligatoirement être communiquée au public », conclut-il.

Lire également : Traversées depuis la France : Algérie Ferries prolonge son programme

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici