Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Nouveaux vols, prix des billets : Air Algérie précise

Published

on

Prix nouveaux vols Algérie

Voyages et immigration – Le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi s’est exprimé sur les prix des billets après l’ajout de nouveaux vols au programme de la compagnie nationale.

L’augmentation du programme de vols d’Air Algérie, qui était attendue depuis plusieurs mois, a enfin été annoncée hier mercredi par le ministère des transports. Le désormais ex-département de Aïssa Bekkai a ainsi annoncé un totale de 108 nouveaux vols qui seront ajoutés au programme déjà en vigueur, ce qui portera le nombre total de liaisons à environ 160 par semaine, dont près de 80 au départ de la France.

La France va également bénéficier de vols vers l’Algérie au départ des aéroports de Toulouse et de Nice, qui n’étaient jusque là pas concernés par la reprise des voyages entre les deux pays. De même, le gouvernement a aussi décidé de rouvrir de nouveaux aéroports au trafic international. Les villes concernées sont Bejaïa, Sétif, Tlemcen et Annaba.

Prix sur les nouveaux vols : Air Algérie apporte des précisions

Dans ce contexte, le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi s’est exprimé sur de nombreuses questions ce jeudi, dont les prix des billets qui seront pratiqués avec l’ajout des nouveaux vols annoncés hier par le ministère des transports. « Cela représente une bonne avancée. On retrouve des créneaux que nous n’avons plus opérés depuis la fermeture en mars 2020. C’est une bonne chose pour la compagnie Air Algérie et surtout pour les voyageurs. », s’est d’emblée félicité M.Andaloussi dans un entretien accordé ce jeudi 10 Mars au média spécialisé Visa Algérie.

Le même représentant d’Air Algérie a également expliqué que la commercialisation des nouveaux sera progressive, au fur et à mesure de l’obtention des autorisations des pays qui seront desservis. « Air Algérie a entamé les discussions avec les autorités de l’aviation civile dans les pays desservis (…). La commercialisation débutera au fur et à mesure que les accords seront conclus. », a-t-il dit.

Concernant les prix des billets, M.Andaloussi a également déclaré qu’ils devraient baisser avec l’entrée en vigueur du nouveau programme. « Il y aura une baisse mais on ne peut avancer à quelle hauteur. Cela dépend de beaucoup de paramètres. C’est l’offre et la demande qui régit les prix. Il y aura une grille tarifaire qui comprendra des prix bas et d’autres élevés, selon le remplissage de l’avion. », a-t-il notamment avancé.

Enfin, Amine Andaloussi a également rassuré sur le fait que les vols faisant partie du programme annuel ne seront plus mis en vente sur le site et l’application d’Air Algérie. « Seuls les vols autorisés par le ministère des Transports seront commercialisés par Air Algérie. Les nouvelles rotations s’ajouteront à celle déjà en vente. », a-t-il dit, en anticipant que « la demande va exploser encore plus après le Ramadan en prévision de la saison estivale. »

Lire également : Transport aérien en Algérie : Tebboune met fin aux fonctions d’un autre haut responsable

Advertisement

Trending