Voyages et immigration – Après avoir été longuement attendu par les membres de la communauté algérienne à l’étranger, l’ajout de nouvelles destinations de voyage vers l’Algérie aura lieu à partir de la semaine prochaine. Deux députés ont donc réagi après l’annonce de la nouvelle.

Advertisement

Le nouveau programme de vols vers l’Algérie a été annoncé hier par le ministère des transports à travers la publication d’un communiqué. « Le nombre de vols vers l’Algérie est augmenté de douze (12) vols par semaine » lit-on sur ledit communiqué. Ces douze vols seront assurés par la compagnie aérienne nationale Air Algérie, et « dans le cadre de la réciprocité, les compagnies aériennes étrangères actives en Algérie programmeront le même nombre de vols (12) portant le nombre total des liaisons aériennes supplémentaires à (24) par semaine à destination de l’Algérie ».

Le programme des vols annoncé comporte l’ajout de deux nouvelles destinations vers l’Algérie qui sont : le Royaume-Uni et les Émirats Arabes Unis. Ainsi, Air Algérie desservira respectivement et deux fois par semaine les aéroports de Londres et de Dubaï. Le communiqué indique également que le nombre de vols assurés depuis l’Allemagne, l’Italie, la Turquie et l’Espagne sera augmenté.

Deux députés réagissent après l’annonce de l’ajout de nouvelles destinations vers l’Algérie

Pour Abdelouahab Yagoubi, responsable de la communauté algérienne dans la région nord de la France, l’ajout déclaré est plutôt timide et le nombre des vols reste faible. Pour lui, « le but n’est pas atteint », faisant référence aux nombreux appels à l’ouverture totale des frontières et à la reprise des vols vers toutes les destinations. « Pas d’augmentation pour la France depuis l’aéroport de Lyon ? » s’est étonnée une internaute à travers un commentaire qui confirme ainsi les propos avancés par Yagoubi.

De son côté, Tawfik Kheddim, responsable de la région sud de la France, a également apporté son point de vue face à la décision prise par les autorités algériennes. « Cette augmentation est « timide » en comparaison avec le nombre des communautés algériennes à l’étranger et leurs lieux de présence » a-t-il écrit sur sa page Facebook officielle. Il ajoute qu’« une vraie ouverture avec plus de villes et destinations, ainsi que le retour des traversées maritimes » sont toujours espérés et attendus. 

Lire également : Vols vers l’Algérie : deux nouveaux pays ajoutés à la la liste, le nombre de liaisons augmenté

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici