Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie est de nouveau pointée du doigt au sujet du remboursement des billets pour ses vols annulés du fait de la crise sanitaire.

Advertisement

Alors que les autorités algériennes ont rouvert les frontières du pays depuis le 1er juin dernier, aucune annonce officielle n’a été faite concernant le remboursement des clients d’Air Algérie qui ont réservé des vols avant la crise sanitaire. Actuellement, la compagnie nationale se trouve toujours dans une situation financière délicate, qui ne lui permet pas d’envisager le remboursement de plusieurs centaines de clients. Depuis la reprise partielle des vols, elle propose toutefois à ses clients propriétaires de billets non consommés de voyager avec vers le territoire national. Cette procédure ne concerne que les personnes qui ont réservés des billets au départ des pays concernés par la réouverture des frontières algériennes, et celles-ci doivent parfois attendre plusieurs semaines pour faire revalider leurs anciens billets.

Dans ce contexte, plusieurs voix se sont élevées pour réclamer que la compagnie nationale rembourse ses clients. Parmi celles-ci se trouve notamment le président de l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE), Mustapha Zebdi. « Ces passagers ont droit à un remboursement puisqu’ils ont payé un service dont ils n’ont pas bénéficié. On demande, pour ne pas laisser les choses dans le flou, que les responsables d’Air Algérie expliquent les modalités de remboursement. C’est un droit qui n’est pas négociable », a-t-il déclaré.

Remboursement des billets : Air Algérie de nouveau pointée du doigt

Par ailleurs, Air Algérie est une nouvelle fois pointée du doigt concernant le remboursement de ses billets achetés avant la crise sanitaire. Des centaines d’algériens avaient en effet réservé des vols que ce soit au départ où à destination de l’Algérie, avant que la fermeture des frontières ne contraigne la compagnie nationale à suspendre ses activités durant plus d’une année. Parmi les personnes concernées, un voyageur a notamment affirmé avoir réservé un billet dans le sens Constantine-Mulhouse pour le mois d’août 2020. Dans un témoignage rapporté par le média spécialisé Visa Algérie, le concerné a indiqué avoir demandé un remboursement, mais il n’a reçu qu’un montant de 100 Euros sur les 250 payés initialement.

Le même voyageur affirme également avoir réservé un billet aller retour dans le sens Constantine-Mulhouse-Constantine auprès de l’agence de voyage en ligne Lastminute.com. Ce vol ayant également été annulé, il a sollicité ladite agence pour un remboursement. Selon ses affirmations, cette dernière lui a demandé de s’adresser à Air Algérie, qui l’a à son tour renvoyé vers l’agence chez qui il a acheté son billet. « Nous avons fait notre possible pour traiter ledit remboursement. Cependant, en tant qu’intermédiaire de service, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de procéder tant que la compagnie aérienne n’a pas libéré les fonds nécessaires pour vous rembourser. Notez que dans les circonstances actuelles, la procédure peut prendre plusieurs mois. En attendant, nous vous recommandons de demander votre remboursement directement à la compagnie aérienne via ses canaux de contact », a indiqué Lastminute.com dans une réponse à sa demande.

Lire également : Vols avec l’Algérie en août et septembre : ASL Airlines apporte de nouvelles précisions

Advertisement