Le sélectionneur de l’équipe nationale de football des moins de 17 ans (U17), n’a vraiment pas apprécié la défection de la sélection mauritanienne de football qui devrait disputer deux matchs amicaux contre la notre. Mais, cela ne l’a pas empêché de se retourner vers les Académies de Khemis Miliana et celle du Paradou pour ce faire.

Advertisement

D’ailleurs, Arezki Remmane, se déclare préoccupé par le secteur offensif, en tentant de chercher de bons attaquants dans la perspective de permettre aux Verts d’aller le plus loin possible en Coupe arabe de la catégorie, prévue en Algérie du 23 août au 8 septembre prochain. Remmane a déclaré, à ce sujet, sur la page officielle Facebook de la Fédération algérienne qu’« On est toujours à la recherche de très bons attaquants. On va continuer à les chercher mais cela n’enlève en rien au mérite de ceux que j’ai entre les mains. On veut voir d’autres profils ».

Mieux encore, pour Remmane, les portes de l’équipe nationale restent ouvertes, aux ceux capables de donner à un plus à la sélection: « J’aimerais bien voir d’autres éléments pour nous rejoindre et donner le plus, d’autant que nous avons décelé des insuffisances offensives lors du tournoi de l’UNAF. Je ne peux pas dire que nous avons une équipe type à 100%, mais nous avons une ossature », a-t-il précisé.

D’autre part, Arzeki Remmane a regretté la défection de la sélection mauritanienne, qui devait affronter les “Verts” à deux reprises. « Nous aurions aimé disputer deux matchs amicaux contre une sélection, mais après la défection de la Mauritanie, nous avons été contraints de se rabattre sur les Académies de Khemis-Miliana et le PAC ». Remmane a indiqué qu’« Il s’agit du premier stage d’évaluation après le tournoi de l’Union nord-africaine (UNAF). Ce regroupement nous a permis de jauger la qualité de certains joueurs, dont nous avons besoin pour combler nos insuffisances, notamment sur le plan offensif. Il y’a des éléments qui ont donné satisfaction, et qui devraient être de nouveau convoqués pour les prochains stages ».

Les U17 ont bouclé dimanche un stage de préparation d’une semaine effectué au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa, avec au menu deux matchs amicaux contre les Académies de Khemis-Miliana et de Paradou AC. Enfin, il est à rappeler qu’outre la Coupe arabe, la sélection des U17 prépare la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023, dont la phase finale aura lieu en 2023 en Algérie.


Source : La Gazette du Fennec

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici