Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Diaspora algérienne

Retraite pour les Algériens de l’étranger en Algérie : les modalités fixées

Published

on

retraite Algériens étranger Algérie

Immigration – Algérie Visas et VoyagesLe gouvernement algérien a récemment publié un arrêté interministériel dans le Journal officiel, définissant les modalités de versement des cotisations de sécurité sociale pour les Algériens de l’étranger souhaitant s’affilier au système national de retraite. Selon l’article 2 de cet arrêté, l’affiliation est “volontaire” et doit être acceptée par la caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés avant que les intéressés ne puissent commencer à verser les cotisations.

Les Algériens de l’étranger intéressés par cette affiliation doivent soumettre une demande personnelle et un dossier comprenant des documents tels qu’une copie de la carte d’immatriculation consulaire, un acte de naissance, une copie de la première page du passeport et un document attestant de leur situation professionnelle. Les demandes sont ensuite vérifiées par les services du ministère chargé de la sécurité sociale et les services du ministère chargé de la communauté nationale à l’étranger.

Une fois l’affiliation acceptée, les intéressés doivent verser les cotisations sur la base d’un montant qui ne doit pas être inférieur à trois fois la valeur du salaire de référence en vigueur, chaque trimestre. Le montant exigible de la cotisation est calculé en dinars algériens en fonction du taux de change en vigueur le jour de la transaction. Les affiliés ont également la possibilité de désigner un représentant en Algérie et de communiquer leurs informations personnelles à la caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés.

En somme, cette nouvelle réglementation offre la possibilité aux Algériens de l’étranger de s’affilier volontairement au système de retraite en Algérie en soumettant une demande personnelle et un dossier comprenant des informations relatives à leur situation professionnelle et consulaire et en versant des cotisations sur une base définie.

 

Lire également :

« Pas besoin d’aller à Bab El Oued pour trouver le souk, vous l’avez ici à l’aéroport d’Alger » : un voyageur français se lâche (Vidéo)

Trending