Voyages et immigration – L’Allemagne a mis à jour les conditions d’entrée sur son territoire pour les touristes algériens, a annoncé hier mardi la compagnie aérienne nationale Air Algérie.

Advertisement

Les frontières algériennes sont partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier, et ce après plus d’un an de fermeture. Dans ce sens, plusieurs compagnies ont annoncé des vols au départ et à destination du territoire national. Il s’agit principalement d’Air Algérie, qui assure des liaisons avec les aéroports de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome. Les autres compagnies étrangères autorisées sont Turkish Airlines, Tunisair, Alitalia et Lufthansa.

Toutefois, les voyages dans le sens Algérie-étranger restent soumis aux conditions d’entrée des pays de destination. En Europe, la plupart des pays n’autorisent pas les voyages non-essentiels pour les personnes en provenance des aéroports algériens, puisque l’Algérie reste toujours exclue de la liste des « pays sûrs » de l’Union Européenne. Actuellement, il n’y a que deux pays européens qui accueillent les touristes algériens, il s’agit de l’Albanie et de la Bulgarie. Par ailleurs, l’Espagne a également été le premier pays de l’Espace Schengen à annoncer il y a quelques jours la reprise des voyages pour cette catégorie de personnes, à condition qu’elles soient vaccinées par l’un des vaccins approuvés par ses autorités.

Touristes algériens : l’Allemagne ouvre ses portes

De son côté, l’Allemagne a également modifié ses conditions d’entrée pour les touristes algériens, selon ce qu’a annoncé la compagnie nationale Air Algérie hier mardi. Ce pays a, pour rappel, repris il y a quelques jours la délivrance des visas de court séjour pour les ressortissants algériens. Contrairement à l’Espagne, l’Allemagne autorise également les voyages pour les personnes non vaccinées.

Concernant les conditions d’entrée dans ce pays, la même source a indiqué que pour les personnes vaccinées, elles doivent présenter une preuve de vaccination datant d’au moins 14 jours avant la date prévue pour leur voyage. Les vaccins reconnus par l’Allemagne sont pour le moment les mêmes que ceux homologués par l’Agence européenne du médicament, à savoir Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Johnson & Johnson. Les voyageurs non-vaccinés doivent quant à eux présenter un test PCR réalisé moins de 48 heures avant leur départ. Ceux-ci « pourraient être soumis à une quarantaine pendant 10 ou 14 jours », à leur arrivée en Allemagne, a précisé la compagnie aérienne nationale.

Lire également : Voyageurs algériens : l’Allemagne reprend la délivrance des visas de court séjour

Advertisement