Actualité Coronavirus en Algérie– Les récentes annonces faites par plusieurs groupes pharmaceutiques, faisant état de l’efficacité de leurs vaccins tests contre le Coronavirus, suscitent un immense espoir dans le monde entier. Il est à souligner que, les autorités algériennes s’étaient engagées à acquérir en priorité ce fameux médicament. Et ce dès la confirmation de son efficacité. Néanmoins, même si l’Algérie acquiert le vaccin contre la Covid-19, il serait difficile de contrôler son efficacité thérapeutique.

Advertisement

Fouzya Benguergoura, Cheffe de département de contrôle des produits biologiques à l’institut Pasteur d’Alger, signale un manque flagrant de moyens au sein de son établissement. Elle souligne que son organisme « ne dispose pas des moyens requis » lui permettant d’assurer « un bon contrôle de la qualité du vaccin contre le Coronavirus ». Ce qui rendrait « délicate » la confirmation de la conformité des produits importés, et donc la commercialisation d’un futur vaccin contre la Covid-19 en Algérie. C’est ce qu’elle a notamment déploré, lors de son passage, hier 16 novembre, chez nos confrères de la radio chaine 3.

La même responsable a tenu, par la même occasion, à lancer un appel aux autorités algériennes. Elle les incite à acquérir des moyens de haute technologie. Ce qui permettrait, selon elle, un contrôle optimal de la qualité d’un futur vaccin contre la Covid-19 en Algérie. « Il faudra nous donner les moyens matériels nécessaires pour accomplir cette tâche», réclame-t-elle. Elle demande aussi à ce que des formations aux techniques de contrôle « soient dispensées au profit du personnel de son institut ». Elle affirme que c’est un « travail de longue haleine », dans lequel l’Etat algérien devra les aider, afin de mener à bien cette mission de confirmation et de validation de la qualité du vaccin.

Par ailleurs, il est à noter que la société de biotechnologie américaine Moderna, a annoncé hier 16 novembre, avoir mis en place un vaccin contre le Coronavirus. Celui-ci serait efficace à 94,5%. Soit presque le même taux dont avaient fait part les laboratoires Pfizer et BioNtech. Pour rappel, ces deux derniers avaient laissé entendre que leur vaccin test a une efficacité de l’ordre de 90% contre la Covid-19.

Lire également :

Nouvelle disposition contre la Covid-19 en Algérie : ce qu’il faut savoir

 

Advertisement