Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Visa France pour Algériens : voici toutes les erreurs à éviter

Published

on

France visas Algériens

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Nombreux sont les ressortissants algériens intéressés par le fait d’obtenir un visa pour la France. Cependant, certains font des erreurs de débutants qui ont ensuite un énorme impact sur l’étude de leurs dossiers.

En effet, dans le cadre de la prise de rendez, le demandeur algérien d’un visa pour la France doit, par exemple, éviter de : s’enregistrer avec une adresse mail non valide ou non personnelle, saisir un numéro de mobile non personnel, sélectionneur le mauvais type de visa, se tromper sur le numéro de passeport.

Outre cela, TLS Contact et VFS Global, prestataires de services en charge de la réception des dossiers de demande de visas ont lancé un appel aux Algériens. « Vous devez réserver le rendez-vous pour déposer votre demande de visa uniquement sur le site internet de TLScontact », a indiqué le centre qui reçoit les demandes à Oran et à Annaba. « TLScontact est le prestataire officiel sélectionné par la France en Algérie pour la collecte des demandes de visas. Par conséquent, TLScontact est la seule entité autorisée à gérer les rendez-vous pour le dépôt des demandes de visas pour la France en Algérie », a ajouté le prestataire.

Visa France pour Algériens : les refus se multiplient

Malgré le réchauffement diplomatique entre les deux pays, le nombre de refus de visas pour Algériens ne cesse d’augmenter. Ainsi, le couperet est tombé il y a près d’un mois, mais Nadia ne s’en remet toujours pas. Pour la troisième fois en l’espace d’un an, cette retraitée de l’enseignement public de 66 ans est repartie bredouille des bureaux algérois du Centre VFS Global, le prestataire qui sous-traite en Algérie les demandes de visas pour la France. Avec, dans son passeport, un imprimé lui signifiant un refus de délivrance. « Ça frise l’humiliation », lance celle qui n’avait jusque-là rencontré aucune difficulté à obtenir une autorisation de séjour.

« J’ai beaucoup voyagé, j’ai visité plusieurs pays, aucun ne m’avait refusé le droit d’entrer. De quoi ont-ils peur ? Que je m’installe en France illégalement ? Si j’avais voulu faire ça, je l’aurais fait avant, mais ça ne m’a jamais intéressée », confie l’ancienne professeur de français, confrontée chaque fois au même motif : ses revenus ne seraient pas suffisants pour obtenir le précieux sésame.

Pourtant, « j’avais apporté des pièces qui ne sont pas demandées comme l’avis d’imposition de mon fils qui vit en région parisienne pour prouver que sa situation professionnelle est confortable et qu’il peut m’accueillir dans de bonnes conditions, se désole la retraitée. J’ai gagné dignement ma vie, je remplis leur dossier en bonne et due forme, que leur faut-il de plus ? »

Amir a lui aussi eu la surprise de voir sa demande de renouvellement de visa déboutée. Ce cadre au ministère de la défense comptait se rendre en France en novembre pour l’acquisition d’un véhicule, mais celui-ci s’est vu refuser l’octroi du fameux sésame à la mi octobre. Le jeune ne pourra donc malheureusement pas se rendre en Hexagone.

Lire également :

Voyages : de graves accusations à l’égard de la compagnie aérienne nationale Air Algérie

Trending