Connect with us
istanbul escort

Algérie Visas et Voyages

Visa Schengen pour les Algériens : voici une erreur à éviter coûte que coûte

Visas Schengen Algériens

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Beaucoup de jeunes algériens usent de tous les moyens pour obtenir un visa, qui leur permettra d’entrer dans l’un des pays de l’espace Schengen. Néanmoins, vu le fait que la tâche n’est guère facile, ils essaient tant bien que mal de trouver des failles pour quitter l’Algérie

Ainsi, l’astuce la plus répandue consiste à demander un visa auprès d’un pays de l’espace Schengen, assez souple, sans pour autant le visiter par la suite. Le demandeur profite du droit d’entrée dans les territoires de 26 États européens, sans passer par le pays ayant délivré le fameux sésame.

Pour mieux comprendre la situation, on peut prendre le cas de certaines personnes qui tentent par exemple d’entrer directement en France avec un visa accordé par un autre pays de l’espace Schengen où il est plus facile de l’obtenir. Cette pratique est considérée comme étant illégale et exposerait les voyageurs à de gros problèmes avec les pays de l’espace. C’est ce dont fait part le site spécialisé Visa Schengen Info.

« Il s’agit d’un phénomène largement répandu, dans lequel les voyageurs demandent un visa à une ambassade qui a plus de chances de leur délivrer un visa, ou à l’ambassade où ils trouvent des dates de réservation gratuites. Le phénomène est connu sous le nom de « magasinage de visas » et est considéré comme illégal par les pays Schengen », détaille Besart Bajrami, fondateur de Schengen Visa Info.com.

Donc, il est fortement déconseillé d’opter pour cette pratique consistant à demander un visa auprès d’un pays facilement accessible pour entrer directement avec ce visa dans un pays plus strict en la matière. La meilleure chose à faire serait de passer quelques jours dans le pays qui a accordé le visa pour ensuite aller dans les pays ciblés afin d’éviter tout problème sur place.

Visa Schengen pour les Algériens : le tour de vis de la France

Pour rappel, l’ambassade, les consulats et les autres services de traitement des visas de France en Algérie ont rejeté 31 955 demandes de visa Schengen pour la France déposées en 2021, représentant ainsi 80,5 % du nombre total de demandes de visa Schengen rejetées par les pays européens dans ce pays d’Afrique du Nord, a rapporté, le site spécialisé sus-mentionné. Alors qu’un total de 140 212 Algériens ont demandé un visa Schengen l’année dernière, seuls 83 941 d’entre eux ont reçu une réponse positive à leurs demandes, ce qui signifie que les 32% restants ont vu leur demande rejetée, signale le même média.

Notons que, les statistiques sur les visas Schengen récemment publiées montrent que la majorité des décisions de visa rejetées ont été émises par les autorités françaises en Algérie, tandis que le deuxième pays Schengen avec le plus grand nombre de demandes de visa rejetées en Algérie est l’Espagne (4 912). Malgré le nombre élevé de demandes rejetées, la France reste également le pays qui a délivré le plus de visas Schengen aux Algériens l’année dernière, un total de 44 032, suivi de l’Espagne (34 139), de l’Italie (2 898) et la Suisse (641).

La raison du nombre élevé de demandes de visa Schengen rejetées par la France pour les ressortissants algériens est une décision du gouvernement français d’accorder moins de visas qu’auparavant pour les ressortissants de ce pays. En septembre 2021, la France avait décidé d’accorder moins de visas qu’auparavant pour les ressortissants de l’Algérie, puisque celle-ci avait refusé de reprendre ses ressortissants en séjour irrégulier en France après s’être vu refuser l’asile, a détaillé le même site spécialisé.

Lire également :

Prix des billets d’avion pour l’Algérie : une Marocaine se moque ouvertement des Algériens (Vidéo)

 

Advertisement

Advertisement

Trending