Voyages et immigration – Le député de l’immigration Abdelouahab Yagoubi a dénoncé un nouveau scandale au sujet de l’organisation des vols d’Air Algérie au départ de la France.

Advertisement

Les autorités algériennes ont rouvert partiellement les frontières nationales depuis le début du mois de juin dernier. À cause du contexte sanitaire exceptionnel, le nombre de vols reste toutefois très limité, et loin de répondre aux demandes de la communauté nationale à l’étranger.

La France, qui est la première destination étrangère des algériens, reste également le pays le plus desservi avec une centaine de vols par semaine. Sur ce chiffre, la compagnie nationale Air Algérie assure une cinquantaine de liaisons, tandis que les différentes compagnies françaises se partagent l’autre moitié des vols.

Air Algérie en France : un élu dénonce un scandale

Dans ce contexte, le député Abdelouahab Yagoubi a dénoncé un nouveau scandale dans l’organisation des vols d’Air Algérie au départ de la France. Dans une publication sur sa page Facebook officielle, le représentant de la communauté nationale en France a en effet remis en cause l’application du principe de réciprocité, estimant que la compagnie nationale se trouvait lésée par rapport à ses concurrentes.

Comme preuve de ses affirmations, M.Yagoubi a pris pour exemple le programme d’hier 18 février, au cours duquel cinq vols ont eu lieu entre Alger et Paris. Comme l’indique le député, Air Algérie n’a assuré qu’un seul vol sur cette ligne, tandis qu’Air France en a assuré trois et que sa filiale low-cost Transavia en a également assuré un.

« Où est passé le principe de réciprocité ? qui veut étrangler Air Algérie ? », s’est interrogé M.Yagoubi. Toutefois, si Air Algérie n’a effectivement assuré qu’un seul vol hier contre trois pour Air France, il ne s’agit pas là d’une volonté de mettre à mal la compagnie nationale. Après vérification, il s’avère en effet que deux des vols assurés par Air France étaient des vols de retour spéciaux, qui ont eu lieu en aller simple entre Alger et Paris. Le nombre de vols commerciaux est ainsi resté parfaitement équilibré entre les trois compagnies.

En plus de ce détail, il faut également prendre en compte les vols d’Air Algérie au départ des autres aéroports algériens, à savoir Oran et Constantine. Contrairement à ses concurrentes françaises, la compagnie nationale assure des vols quotidiens au départ desdits aéroports, ce qui contrebalance son absence au départ de certaines villes comme Bordeaux, Lille ou encore Montpellier.

Lire également : Quelle est la meilleure compagnie pour voyager sur la ligne France-Algérie ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici