Voyages et immigration – Mauvaise nouvelle pour les algériens de France chez ASL Airlines. Les vols de cette compagnie low-cost vers le territoire national sont en effet tous complets jusqu’à fin février, peut-on constater sur son site web officiel.

Advertisement

ASL Airlines a repris ses vols entre la France et l’Algérie depuis maintenant plusieurs mois. Cette compagnie effectue ses liaisons au départ des aéroports de Paris CDG, Lyon et Lille. La low-cost française est d’ailleurs la seule compagnie qui assure actuellement des vols vers l’Algérie au départ de cette ville du nord de la France.

En plus de ses vols commerciaux, ASL Airlines continue également d’assurer des liaisons spéciales en aller simple au départ de l’Algérie. Celles-ci ont lieu au départ d’Alger, Annaba et Béjaïa vers Paris CDG, Lille et Lyon. Ces vols restent toutefois réservés à des catégories restreintes de personnes. Seuls les voyageurs justifiant d’un motif impérieux peuvent ainsi embarquer, tandis que les personnes qui souhaitent voyager pour des motifs non-essentiels peuvent seulement réserver à bord des vols commerciaux.

Algériens de France : mauvaise nouvelle chez ASL Airlines

Les algériens de France sont toutefois confrontés à une mauvaise concernant les vols d’ASL Airlines à destination de l’Algérie. Les liaisons de cette compagnie française affichent en effet complet jusqu’à la fin du mois de février prochain, a-t-on constaté sur son site web officiel. Ceci concerne tout particulièrement les liaisons au départ de Lille et de Lyon.

Selon le site web d’ASL Airlines, il ne reste ainsi que quelques sièges sur les vols Lille-Alger pour les 20 et 27 février prochains. Au départ de Lyon, les seules places disponibles sont pour le début du mois de Mars. Outre ces deux villes françaises, les vols d’ASL Airlines dans le sens Paris CDG-Alger sont également quasi complets. Il ne reste ainsi que quelques places pour les 20 et 27 janvier en cours.

Si les algériens de Lyon et de Paris ne seront pas vraiment pénalisés, puisque d’autres compagnies assurent des vols au départ de ces villes, il n’en est pas de même pour les membres de la communauté nationale résidant à Lille, et plus généralement dans les régions du Nord de la France. Pour voyager, ceux-ci devront en effet faire un long et coûteux trajet à destination de Paris, ce qui ajoutera des frais supplémentaires au voyage alors que les tarifs des billets sont déjà très élevés.

Lire également : Billets vers l’Algérie : nouvelles précisions d’Air France sur les prix

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici