Le maintien de l’obligation du test PCR négatif, en plus du pass vaccinal, pour les voyageurs par avion au Maroc, continue de susciter des critiques parmi les Marocains de l’étranger, les voyagistes et les responsables locaux. Ce protocole de contrôle aux aéroports est considéré comme un obstacle pour la relance du tourisme.

Advertisement

Depuis la reprise du trafic aérien au Maroc, les citoyens et les voyagistes ne cessent de demander l’allégement du protocole de voyage par voie aérienne. Or, les autorités ont décidé de maintenir l’obligation du test PCR même pour les voyageurs vaccinés.

Contrairement à ceux voyageant par bateau, les voyageurs par avion doivent présenter, à la fois, un test PCR négatif et un pass vaccinal valide.

« Un véritable obstacle aux personnes qui veulent visiter le Maroc »

Avec ce protocole, la réouverture des frontières « ne profite guère pleinement ni au tourisme ni aux Marocains du monde », estime le député du Mouvement populaire, Mohamed Ouzzine.

Dans une question écrite adressée au gouvernement, rapportée ce jeudi 5 mai par “Le Site Info”, le député indique que cela « influe négativement sur la relance de l’industrie du tourisme ». En outre, « de nombreuses familles marocaines se plaignent des frais supplémentaires à débourser », souligne-t-il.

Le député évoque le coût cher du test PCR à l’étranger, « pouvant dépasser les 80 € pour chaque membre de la famille ». Cette situation risque de priver de nombreuses familles « de rentrer au pays », dit-il.

Qu’est-ce qui empêche le gouvernement marocain d’annuler le test PCR ?

Appelant à la nécessité « d’annuler l’imposition du test PCR comme condition d’entrée sur le territoire national », notamment après l’amélioration de la situation sanitaire, le député estime que « ces analyses médicales obligatoires constituent un véritable obstacle aux personnes qui veulent visiter le Maroc ».

Depuis près d’un mois, des informations rapportées par les médias locaux font état d’un nouveau protocole sanitaire qui devait être annoncé. Ce dernier serait similaire à celui appliqué pour le transport maritime.

Source : Visa Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici