Voyages et immigration – Il est désormais quasi-officiel que la compagnie nationale, Air Algérie ne reprendra pas ses vols de rapatriement pour ce mois d’avril. Alors que la décision de suspension de ces vols était arrivée à terme hier 31 mars, les autorités algériennes et la compagnie nationale n’ont fait aucune annonce officielle concernant le mois d’avril qui vient de débuter.

Advertisement

L’Algérie a suspendu tous les vols spéciaux à destination de son territoire depuis le 1er mars dernier. La compagnie nationale Air Algérie, qui opérait trois liaisons quotidiennes au départ de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, a suspendu son programme le 28 février dernier du fait de cette décision. La suspension devait durer jusqu’à hier 31 mars, mais alors que le mois d’avril vient de débuter, ni la compagnie nationale, ni les autorités algériennes n’ont annoncé une possible reprise des opérations de rapatriement.

Alors que des centaines d’algériens toujours bloqués à l’étranger attendent une reprise des vols de rapatriement d’Air Algérie, il semble désormais clair que celle-ci n’aura pas lieu. Au regard de la situation sanitaire actuelle, une éventuelle décision de reprise ne devrait donc pas intervenir avant au moins le mois de Mai prochain.

Pourquoi il n’y aura pas de reprise des vols de rapatriement d’Air Algérie en avril ?

En effet, une éventuelle reprise des vols de rapatriement en Algérie pour le mois d’avril risque de ne pas avoir lieu pour au moins deux raisons : la progression des nouveaux variants du coronavirus dans le pays et la situation sanitaire en France, première destination étrangère des algériens. Si le nombre de contaminations quotidiennes enregistrées par les autorités algériennes semble actuellement stable, les personnes infectées aux variants britannique et nigérian sont quant à elles de plus en plus nombreuses.

Dans ce sens l’Institut Pasteur a annoncé, hier mercredi, la détection de neuf nouveaux cas du variant britannique ainsi que 28 autres du variant nigérian. Les nouvelles infections touchent au total sept wilayas algériennes, dont la capitale Alger.

En plus des nouveaux cas détectés en Algérie, la situation sanitaire en France ne permettra probablement pas à Air Algérie de reprendre ses vols spéciaux pour ce mois. Le président français Emmanuel Macron a annoncé, hier mercredi, le renforcement des mesures de lutte contre la Covid-19 dans son pays. Dans ce sens, les mesures de confinement partiel ont été étendues à tout le territoire français, et les écoles fermeront leurs portes jusqu’à la fin de ce mois.

Lire également : Vols Algérie France en avril : voici le programme d’ASL Airlines

Advertisement