Voyages et immigration – La compagnie nationale Air Algérie a apporté, ce mercredi 16 juin de nouvelles précisions concernant les vols qu’elle assure avec l’Espagne depuis la reprise partielle de ses activités.

Advertisement

Les autorités algériennes ont autorisé la réouverture partielle des frontières du pays depuis le 1er juin en cours. Dans ce sens, les algériens de l’étranger peuvent voyager à destination du territoire national sous réserve de respecter un protocole sanitaire strict. Ces personnes doivent ainsi fournir un test PCR négatif réalisé moins de 36 heures avant la date de leur départ, et se mettre en isolement pendant cinq jours dans un hôtel réservé à cet effet dès leur arrivée en Algérie. Les frais de cette procédure, dont le montant a été fixé à 33.000 dinars sont à la charge des voyageurs, qui doivent s’en acquitter lors de l’achat de leurs billets. Le gouvernement a toutefois décidé d’exempter les étudiants et les personnes âgées à faible revenu de ces charges.

En plus des vols vers l’Algérie, la compagnie nationale assure également des liaisons à destination des aéroports de Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome. Les voyageurs au départ du territoire national restent soumis uniquement aux conditions d’entrée des pays de leur destination, puisque les autorités algériennes ont supprimé l’obligation d’obtenir une autorisation de sortie du territoire national qui était en vigueur pendant plusieurs mois.

Vols vers l’Espagne : Air Algérie précise

En outre, Air Algérie a apporté ce mercredi de nouvelles précisions concernant ses vols vers l’Espagne. Pour rappel, la compagnie nationale assure un vol hebdomadaire entre l’aéroport d’Alger et celui de Barcelone. Contrairement aux autres pays concernés par la réouverture des frontières algériennes, aucune compagnie espagnole n’a programmé de liaison avec l’Algérie à l’heure actuelle.

Dans une mise à jour publiée ce mercredi, Air Algérie a indiqué que les algériens vaccinés avec un vaccin approuvé par l’Agence Européenne du médicament pouvaient se rendre en Espagne sans contraintes, à condition que la vaccination ait été effectuée au moins 14 jours avant la date prévue pour le départ. Les personnes de moins de deux ans qui voyagent avec leurs parents vaccinés sont également admises sur le territoire espagnol, a précisé la compagnie nationale. Par ailleurs, tous les voyageurs doivent subir des examens médicaux dès leur arrivée en Espagne. Les personnes non-vaccinées doivent faire partie de l’une des catégories autorisées à entrer dans ce pays. Les catégories concernées sont notamment les citoyens européens, les algériens résidant en Espagne, les étudiants ainsi que les titulaires d’un visa Schengen de catégorie D délivré par un pays de l’Espace Européen. Enfin, la compagnie nationale a précisé que tous les voyageurs sont tenus de présenter une preuve de vaccination, un test PCR ou antigénique négatif ou une preuve de guérison de la covid-19 comme préalable à leur embarquement sur ses vols.

Lire également : Voyages depuis l’Algérie : la France met à jour sa liste des « pays sûrs »

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici