Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Voyages : Air Algérie compte bien détrôner la Royal Air Maroc

Published

on

Air Algérie Air Maroc

Immigration – Algérie Visas et VoyagesPour concurrencer Royal Air Maroc (RAM), Air Algérie a décidé de renforcer sa position en Afrique. La compagnie aérienne nationale s’active pour l’acquisition de nouveaux avions. De quoi mettre la pression à la RAM, qui compte une longueur d’avance sur son homologue algérien, mais le transporteur marocain pourrait bien se faire rattraper très vite.

Les choses sérieuses ont commencé. Effectivement, la semaine dernière le chargé de la communication chez Air Algérie, Amine Andaloussi, a annoncé l’ouverture de la consultation internationale relative au renforcement de la flotte du pavillon national. Le projet concerne l’acquisition de 15 nouveaux avions, cinq (5) aéronefs module 200 (A), trois (3) aéronefs module 200 (B), cinq (5) aéronefs module 300 et deux (2) aéronefs module 400. L’achat de ces nouveaux avions vise à « permettre à Air Algérie d’ouvrir de nouvelles liaisons avec l’Afrique et l’Asie », comme l’a précisé un communiqué du Conseil des ministres, publié le 8 mai dernier.

Actuellement, le transporteur aérien national opère dix (10) vols ouverts vers des villes africaines et projette de déployer ses ailes sur d’autres villes du continent, notamment Addis-Abeba, Johannesburg, Libreville et Brazzaville. Dans ce sens, Air Algérie a élaboré un nouveau plan de développement consistant à améliorer les services aéroportuaires en Algérie. D’ailleurs, le ministre des Transports Kamel Beldjoud a déclaré, en octobre dernier, que cinq (5) tours de contrôle seront prochainement construites au niveau des aéroports d’Alger, Oran, Constantine, Ghardaïa et Tamanrasset.

Ainsi, cela devrait permettre à la firme algérienne de transformer l’aéroport international d’Alger en un hub entre l’Afrique et tous les autres continents. Il est vrai que si l’aéroport d’Alger devient un hub pour la compagnie aérienne algérienne, les hommes d’affaires qui auront besoin de se rendre en Europe et en Asie n’hésiteront pas à choisir Air Algérie plutôt que Royal Air Maroc, et ce, pour la simple raison que le trajet sera plus court et moins cher.

En outre, Air Algérie compte se doter de nouveaux services spécialisés dans la maintenance, la sous-traitance et le transport interne. Mais pour réussir à conquérir l’Afrique, le pavillon national a misé sur son projet de hub aérien de Tamanrasset. Un projet annoncé en 2020 par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, qui semble se concrétiser en pratique.

Pour rappel, le PDG de la compagnie aérienne nationale, Yacine Benslimane, a insisté sur les avantages économiques et commerciaux que peut apporter une telle réalisation pour toute la région. « Nous avons plus de 30 aéroports et nous disposons de moyens de surveillance aérienne. Certains appellent à la création d’un hub reliant l’Afrique au reste du monde et nous sommes en train de réunir les conditions pour concrétiser ce projet », avait déclaré de son coté l’ancien ministre des Transports, Aissa Bekkai, le 28 février dernier.

Lire également :

Passagers laissés par un avion : Air Algérie lance un appel important

Trending