Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Voyages Algérie : des passagers algériens refoulés par un pays étranger

Published

on

première classe Air Algérie

Immigration – Algérie Visas et Voyage – Récemment, un nombre important de voyageurs algériens, titulaires d’un visa circulant (valable 12 mois ou plus) pour la Turquie, font face à un sérieux problème. En effet, ils ont été refoulés dès leur passage au niveau des comptoirs d’enregistrement d’Air Algérie dans différents aéroports algériens.

À l’origine de ces refoulements, une note de service, signée par le chef de département de la réglementation et procédures d’Air Algérie et affichée au niveau des aéroports algériens. « La date d’arrivée en Turquie indiquée par le demandeur lors du remplissage du formulaire de demande de visa est la date à laquelle la période de visa commence. À partir de cette date spécifiée (y compris cette date), le demandeur doit rentrer en Turquie dans un délai maximal de 180 jours (6 mois). Autrement, le visa du demandeur ne sera plus valide. Les dates de début et de fin de la période de visa sont spécifiées dans l’E-visa, », lit-on dans la note.

Suite à cela, plusieurs passagers algériens refoulés se sont réunis sur les réseaux sociaux dans des groupes dédiés pour faire valoir leurs droits. D’après leurs témoignages, des dizaines de voyageurs avaient été refoulés dans divers aéroports, notamment ceux de Constantine et d’Annaba. Contactée par ces voyageurs, l’ambassade de la Turquie invite ces derniers à se rapprocher de la société de visas Gateway (prestataire de services des visas pour la Turquie), munie de leurs passeports, et ce, afin d’obtenir une vignette visa renouvelée.

Outre cela, le directeur régional la compagnie arienne Air Algérie, M. Nadir Abed a révélé que cette décision a été prise par les autorités turques. « Nous nous sommes basés sur une orientation émise par les autorités turques. L’information nous a d’ailleurs été confirmée par le chef d’escale d’Air Algérie en Turquie. Nous avons empêché ces passagers de prendre l’avion pour éviter qu’ils ne soient refoulés une fois arrivés à leur destination », a précisé M. Nadir Abed.

Il est à noter que, plusieurs passagers algériens ont été refoulés à l’aéroport d’Istanbul ce mois-ci. Selon le même responsable, cette procédure entraîne une amende pour le pavillon national pouvant aller jusqu’à 2 000 € pour chaque passager refusé à l’arrivée en sol turc. La compagnie nationale a donc bien fait d’anticiper.

Lire également :

Vols en Algérie : Air Algérie annonce une mauvaise nouvelle

Advertisement

Trending