Voyages et immigration – Bonne nouvelle pour les algériens vaccinés qui souhaitent voyager en Europe, un pays du vieux continent a en effet annoncé qu’il reconnaît désormais le Pass vaccinal algérien.

Advertisement

La pandémie de Covid-19, qui touche le monde depuis le début de l’année 2020, a profondément changé les règles dans le secteur des voyages. La majorité des pays du monde appliquent en effet des mesures plus restrictives à leurs frontières afin d’enrayer la propagation de la maladie.

La France, qui est la première destination étrangère des algériens, a notamment mis en place un régime de motifs impérieux qui diffère selon le pays de provenance des voyageurs. Les personnes qui voyagent vers l’Hexagone au départ de l’Algérie doivent ainsi justifier leur voyage par un motif impérieux si elles ne sont pas vaccinées. Les voyageurs doivent également présenter un test PCR ou antigénique négatif datant de mois de 48 heures, et ce indépendamment de leur statut vaccinal.

Algériens vaccinés : un pays d’Europe annonce une nouvelle mesure

Dans ce contexte, un pays d’Europe vient d’annoncer une bonne nouvelle pour les voyageurs algériens vaccinés qui souhaitent se rendre sur son territoire. Il s’agit du Royaume-Uni, qui a annoncé sa reconnaissance du Pass Vaccinal algérien, selon ce que rapporte le journal Belfast Telegraph ce mardi 25 janvier.

Selon la même source, les autorités du Royaume-Uni ont ainsi décidé de supprimer plusieurs restrictions pour les voyageurs vaccinés en provenance de pays qui ne font pas partie de sa liste rouge, ce qui est le cas de l’Algérie. À partir du 11 février prochain, les algériens vaccinés seront ainsi exemptés du test de dépistage et de la période d’isolement lors de leur entrée au Royaume-Uni. Ce pays a également décidé de reconnaître les Pass vaccinaux de seize nouveaux pays, dont l’Algérie, explique le média précédemment mentionné.

Pour les voyageurs non-vaccinés, ils devront fournir un test de dépistage négatif de moins de 48 heures lors de leur départ et remplir un formulaire de localisation. À l’arrivée au Royaume-Uni, ils devront également subir un test de dépistage dans les 48 heures et sont soumis à une période d’isolement. Ces personnes pourront toutefois quitter la quarantaine si le test de dépistage qu’ils effectuent se révèle négatif.

Lire également : Prix des billets : Air Algérie annonce des promotions sur ses vols

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici