Voyages et immigration – L’Allemagne vient de mettre à jour ses conditions de voyage pour les algériens. Ce pays a, rappelons-le classé l’Algérie sur sa liste des pays à haut risque sanitaire.

Advertisement

Les frontières algériennes sont ouvertes depuis le 1er juin dernier, et plusieurs pays ont annoncé la reprise de la délivrance des visas pour les ressortissants algériens. En Europe, la plupart des pays classent l’Algérie sur leur liste orange, qui regroupe les pays où le risque sanitaire est considéré comme étant moyen, avec une propagation du Coronavirus dans des proportions maîtrisées. Dans ce sens, la plupart des pays du vieux continent n’accueillent pas les algériens voyageant avec des visas touristiques. Seule l’Espagne permet actuellement à cette catégorie de personnes d’entrer sur son territoire, à condition qu’elles soient vaccinées avec l’un des vaccins approuvés par ses autorités.

La France, qui classe également l’Algérie comme pays à risque moyen n’accueille elle aussi pas les touristes en provenance des aéroports algériens. Les personnes souhaitant voyager vers l’Hexagone doivent justifier d’un motif impérieux et s’engager à observer une période d’auto-isolement de 7 jours à leur arrivée si elles ne sont pas vaccinées. Les personnes vaccinées avec l’un des vaccins approuvés par les autorités françaises (Pfize, Moderna, Astrazeneca et Johnson & Johnson) sont quant à elles exemptées de ces restrictions.

Voyages en Allemagne : voici les nouvelles conditions pour les algériens

De son côté, l’Allemagne vient de mettre à jour ses conditions de voyage pour les algériens. Ce pays de l’espace Schengen est, rappelons-le, le premier à avoir classé l’Algérie sur sa liste rouge depuis le début de la nouvelle vague de Covid-19 qui la touche. Dans ce sens, les conditions de voyage ont été considérablement durcies pour les ressortissants algériens, ainsi que pour les étranger ayant séjourné pendant une période de dix jours ou plus en Algérie.

Ainsi, les personnes qui souhaitent voyager en Allemagne depuis l’Algérie doivent remplir une déclaration mentionnant notamment leur numéro de vol, compagnie aérienne, date d’entrée prévue et pays de transit s’il y en a. Les voyageurs doivent également présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures, ou un test antigénique de moins de 24 heures. Les voyageurs doivent également fournir, selon le cas, une preuve de vaccination ou de rétablissement de la Covid-19. Enfin, tous les voyageurs doivent se soumettre à une période d’isolement de 14 jours à leur arrivée en Allemagne, et ce même s’ils sont vaccinés par l’un des vaccins reconnus dans ce pays.

Lire également : Frontières algériennes, augmentation des vols : que va décider le gouvernement ?

Advertisement