Voyages et immigration – Depuis la reprise des vols commerciaux, en juin de l’année en cours, les voyageurs algériens se posent des questions sur ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas transporter dans leurs bagages. Comme par exemple, quel est le nombres de cartouches de cigarettes qu’ils sont autorisés à transporter lors de leurs voyages entre l’Algérie et la France ?  

Advertisement

En effet, face au manque d’informations à ce sujet, les Algériens se posent beaucoup de questions, notamment sur les réseaux sociaux et tentent d’avoir des réponses sur toutes les procédures à suivre pour se rendre en France. Dans un groupe Facebook, un internaute a posé la question du nombre de cartouches de cigarettes que les voyageurs algériens peuvent transporter lors de leurs voyage au départ du sol algérien à destination de l’Hexagone.

Pour les voyages depuis l’Algérie, une source au sein de la compagnie nationale Air Algérie précise que seulement deux cartouches de cigarettes sont autorisées pour les voyageurs algériens allant en France. Toutefois, certains passagers, trouvent le moyen de placer deux cartouches en bagages à soute et deux autres dans le bagage à main.

En ce qui concerne l’Europe, chaque passager arrivant dans un pays de l’union européenne, comme la France, doit avoir 17 ans au minimum pour pouvoir transporter avec lui du tabac. Et selon le site officiel du service public français, les quantités autorisées pour chaque passagers sont les suivantes : une cartouche de cigarettes, 250g de tabac à rouler, 50 unités de cigares et 100 unités de cigarillos (cigares d’un poids maximum de 3g par pièce).

Il est à noter qu’un non respect de ces règles de la part d’un passager l’exposent à des sanctions qui sont les suivantes : paiement de droits de consommation par exemple 210 € pour la détention de 5 cartouches de cigarettes, une confiscation des marchandises, une amende pouvant atteindre la modique somme de 750 €. Outre cela, il y aura la saisie et confiscation du véhicule ayant servi au transport de la marchandise. Pire encore la personne n’ayant pas respecté les restrictions encourt une peine de prison d’un an.

Lire également : Bagages pour les voyageurs algériens : ASL Airlines annonce de nouvelles mesures

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici