Voyages et immigration – Les voyageurs algériens se posent de nombreuses questions sur les produits qu’ils peuvent importer sans devoir payer de frais de douanes au lors de leur entrée sur le territoire national.

Advertisement

Les voyageurs algériens peuvent importer un certain nombre d’articles sans avoir à payer des frais de douanes au niveau du port ou de l’aéroport de leur entrée. Pour bénéficier de ces avantages, les personnes concernées doivent néanmoins remplir un certain nombre de conditions.

Ainsi, les personnes concernées doivent notamment être titulaires d’une carte consulaire. Celle-ci est délivrée par le consulat du lieu de résidence des intéressés. En plus de cette condition, les voyageurs doivent également justifier d’un séjour ininterrompu à l’étranger d’une durée de trois ans. Enfin, les concernés doivent ne jamais avoir bénéficié des avantages liés à l’importation de biens depuis l’étranger.

Voyageurs algériens : ce qu’on peut importer sans frais de douanes

Les voyageurs algériens remplissant ces conditions peuvent ainsi importer un certain nombre de biens sans être soumis au paiement de frais au niveau des services de douanes. Les biens concernés incluent notamment les meubles, vaisselle et vêtements. La législation algérienne autorise également l’importation d’objets en or et en platine, sous réserve que le poids de ceux-ci ne dépasse pas les 100 grammes.

La loi autorise également l’importation de véhicules sous certaines conditions. Les véhicules concernés sont ceux destinés au transport de personnes. Les véhicules de transport de marchandises sont également autorisés, sous réserve de ne pas dépasser les 5.9501 tonnes en charge. La valeur des biens importés ne doit en outre pas dépasser les 500.000 dinars (50 millions de centimes). Dans le cas des étudiants et des stagiaires, cette valeur est fixée à 400.000 dinars (40 millions de centimes).

De plus, les voyageurs concernés doivent fournir un certain nombre de documents pour pouvoir importer leurs biens sans payer de frais lors de leur entrée sur le territoire national. Les documents nécessaires sont :

  • Un certificat de changement de résidence, visé par les autorités diplomatiques et consulaires algériennes du lieu de résidence ;
  • Un inventaire des effets et objets personnels importés, visé par les autorités diplomatiques et consulaires algériennes du lieu de résidence ;
  • Le titre de transport ;
  • Les documents concernant le véhicule importé, le cas échéant.

Lire également : Titres de séjour en France : une catégorie d’algériens en tête des bénéficiaires

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici