Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Actualité

Interview : nos 9 questions à Youppi, rappeur algérien du moment

Published

on

YOUPPI

Talents algériens Bien qu’il ne soit âgé que de 25 ans, Youppi, de son vrai nom Ayoub Kafi, est l’un des meilleurs rappeurs algériens du moment. Le très prometteur artiste originaire de la ville de Bouira, ville située à quelques encablures de la capitale Alger, est un autodidacte passionné de musique. Il écrit lui même les textes de ses sons. Ce qui est vraiment rare de nos jours.

Le chanteur Youppi est ce que l’on appelle « Kicker » dans le milieu du rap. Jouant avec les mots, son art se rapproche de la poésie, à l’image du titre « Raspoutine », qui en est une véritable démonstration. Notons que, le natif de Bouira, son patelin qu’il semble adorer, avait démoli des rappeurs marocains, lors d’un récent clash ayant mis aux prises les chanteurs du style Rap de l’Algérie et du Maroc. Ce qui lui a valu beaucoup d’éloges de la part de ses compatriotes algériens, qui avaient vraiment apprécié son nationalisme et ses paroles extrêmement fortes et touchantes. Joint par DNAlgérie, le très sympathique chanteur a répondu volontiers à toutes nos questions.

DNAlgérie : Tout d’abord, dites nous, depuis quand avez-vous commencé à rapper ?

Youppi : Ayant un frère qui rappait, lorsque j’étais tout jeune, cela m’avait énormément inspiré. J’aimais bien ce qu’il faisait. En 2012, j’ai mis en ligne mon premier son sur le net. Le temps passe vite, 10 ans se sont déjà écoulées !

On ne peut guère ignorer l’affaire du clash avec les rappeurs marocains, qui avait fait jaser. Qu’est ce qui vous avait poussé à répondre avec autant de force et de motivation ?

En vrai, le conflit avait débuté à cause de certains rappeurs du pays voisin, qui intimidaient notre pays l’Algérie. Hliwa par exemple, avait abordé de détails absurdes relatifs à l’histoire. Il a également jeté le maillot de l’équipe nationale à la poubelle, tout en filmant la scène, qu’il a ensuite mis en ligne sur les réseaux sociaux. C’est ce qui m’avait poussé à réagir.

Revenons aux projets futurs de Youppi. Que préparez vous à vos fervents fans ? 

J’ai sorti un morceau en date du 12 mars, intitulé Piranha 4. Voici le clip de ce dernier single :

Après le mois sacré, je balancerai un EP composé de pas moins de 6 titres. Je tiens à rassurer tout le monde. Ce dernier ne contiendra aucun clash. Ce sera soft (Rires).

Avez vous programmé une tournée en Algérie ? 

Je suis plus penché vers les showcases privés, que vers les concerts. Je trouve que, c’est nettement mieux, vu le fait que ceux-ci me rapprochent beaucoup plus de mes fans. Mais, il faudrait bien savoir que je faisais la scène avant même d’écrire mes propres textes. Pour ce qui est des concerts, j’en ai récemment fait un à Sétif, et l’ambiance était vraiment au rendez-vous. Un autre évènement était prévu à Batna, mais il a été annulé pour des raisons indépendantes de notre volonté.

Quels sont les artistes qui vous inspirent le plus ? 

C’est surtout la vieille école qui m’inspire le plus. Disons que, je m’inspire surtout de TUPAC Shakur et de IAM NTM. Par ailleurs, je suis à jour dans tout ce qui est Rap moderne, mais je ne m’inspire pas trop des nouveautés des rappeurs de la nouvelle génération. Je procède ainsi pour ne pas perdre en originalité. J’ai mon propre style et je compte bien le préserver.

Quel est le message que vous voudrez bien envoyer à vos fans ? 

Je leur envoie toujours des messages via mes chansons, mais là vous me donnez l’occasion de leur exprimer mon amour d’une autre manière. Mes chers fans je vous aime énormément. Vous êtes tout pour moi ! Sachez bien qu’un artiste n’est rien sans le public.

On va rebondir sur vos fans, on remarque que beaucoup de jeunes vous sollicitent pour prendre des photos souvenirs avec vous. En toute franchise, est ce que ça vous est déjà arrivé de ressentir de la lassitude par rapport à cela ? 

Sincèrement, le fait que des fans m’abordent souvent dans la rue ne me dérange pas du tout. Au contraire, c’est un énorme plaisir pour moi de voir que les gens m’aiment bien. Cela me motive à aller de l’avant.

Quel est le rêve le plus fou de Youppi ?

Cela peut vous paraitre bizarre, mais je vous assure que je rêve d’être une personne ordinaire !

Une dernière question. Comptez vous rester en Algérie ou bien vous avez des désirs de partir ailleurs pour essayer de faire plus ? 

Je ne saurais pas vous le dire. C’est possible que vous me retrouviez dans un futur proche au Bangladesh (Rires). Il faudrait bien savoir que, je suis diplômé en droit des affaires, j’ai également mon commerce ici dans ma ville natale. Le Rap, disons que c’est une passion pour moi. Nul ne sait ce que nous réserve l’avenir ! On verra bien !

Un dernier mot pour les lecteurs de DNAlgérie 

Merci beaucoup pour cet échange qui était très constructif. C’est un honneur pour moi d’avoir été interviewé par un média autant sérieux que le votre ! Bonne continuation !

Lire également :

Yasmine Ammari fait son grand retour avec un nouveau single plein d’émotions

Trending