Voyages et immigration – De nouveaux détails ont été révélés au sujet de l’accident qui a eu lieu au port d’Alger, et qui impliquait un ferry de la compagnie française Corsica Linea.

Advertisement

L’affaire aurait pu se terminer en véritable drame. Mercredi 6 avril, un accident impressionnant a en effet eu lieu entre le Jean Nicoli, ferry de Corsica Linea, et un navire appartenant à l’entreprise algérienne Naftal. Le bateau de la compagnie française est entré en collision avec celui de Naftal alors qu’il manoeuvrait pour accoster au port d’Alger.

Sur des images largement relayées sur les réseaux sociaux, on peut voir le ferry de Corsica Linea percuter un bateau de l’entreprise nationale algérienne. Plus de peur que de mal cependant, puisqu’aucun blessé n’a été enregistré. Le bateau de Naftal a toutefois subi des dégâts importants, et sa coque paraissait partiellement écrasée sur les images en question.

L’incident aurait pu d’ailleurs virer au drame. Rappelons en effet que les bateaux de Naftal, entreprise spécialisée dans la distribution de produits pétroliers, sont habituellement dédiés au transport d’hydrocarbures hautement inflammables.

Accident de Corsica Linea au port d’Alger : nouveaux détails révélés

D’ailleurs, de nouveaux détails ont été révélés au sujet de l’accident impliquant le ferry de Corsica Linea au port d’Alger. L’entreprise algérienne Naftal a en effet communiqué sur le sujet quelques heures après la publication des images montrant la collision, et qui ont largement circulé sur les réseaux sociaux.

Dans son communiqué, Naftal précise que la collision a eu lieu avec son ravitailleur Tolga, entré en service en Mai 2021. Celui-ci, qui était ancré dans le port de la capitale algérienne, a été percuté par le Jean Nicoli de Corsica Linea. Naftal indique que l’accident serait probablement dû à une perte de contrôle de la part du commandant du bateau français.

La même source ajoute que son navire n’a subi que de légers dégâts au niveau de ses équipements extérieurs. Des vérifications sont également en train d’être effectuées sur la structure basse du navire et n’ont pas encore été achevées, précise l’entreprise nationale algérienne.

De leur côté, les autorités du port d’Alger, où s’est déroulé l’accident ont ouvert une enquête pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire. Corsica Linea n’a pour sa part fait aucune communication au sujet de cette accident.

Lire également : Disparu à l’aéroport de Paris : Mort mystérieuse d’un Algérien en France

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici