Acculée par Air Algérie : la Royal Air Maroc sort l’artillerie lourde (Déclarations)

Air Algérie Maroc Air

Immigration –  Algérie visas et voyages Face à l’énorme pression exercée par Air Algérie en Afrique, la Royal Air Maroc (RAM) a décidé de riposter. La compagnie nationale marocaine a révélé sa nouvelle feuille de route lors d’une récente réunion devant la Commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement relevant de la Chambre des représentants.

Le PDG de RAM, Hamid Addou, a annoncé plusieurs mesures clés visant à contrer l’avancée d’Air Algérie. Parmi ces mesures figurent le doublement de la flotte de la compagnie, la location de six avions pour l’été prochain et l’ouverture de nouvelles lignes. L’objectif à moyen terme de la RAM est de renforcer sa position à l’échelle continentale pour devenir la première compagnie aérienne en Afrique. Hamid Addou a également souligné que la compagnie nationale marocaine travaillera à renforcer sa flotte afin de devenir un acteur international axé sur le client.

Dans le cadre de sa stratégie de développement, la RAM prévoit de doubler sa flotte au cours des dix prochaines années. Elle renforcera sa position géographique historique sur l’axe Europe-Afrique de l’Ouest et développera de nouvelles zones géographiques.

Le PDG de RAM a également présenté les grandes lignes de l’offre de la compagnie pour la prochaine saison estivale. Cela comprendra 6,2 millions de sièges et pas moins de 90 destinations. Parmi ces sièges, 2,3 millions seront destinés à l’Europe, avec des liaisons vers 34 aéroports européens. La RAM prévoit également 500 000 sièges vers l’Amérique du Nord, 901 000 sièges vers l’Afrique avec 26 liaisons directes, et 200 000 sièges vers les marchés du Moyen-Orient.

La compagnie aérienne renforcera également ses vols vers l’Europe en ouvrant de nouvelles lignes. Elle ajoutera trois lignes reliant Tanger à Madrid et Barcelone en Espagne, ainsi qu’à Londres en Angleterre. Une nouvelle ligne sera également ouverte entre Oujda et Düsseldorf en Allemagne. De plus, la RAM proposera deux vols quotidiens sur les lignes reliant Casablanca à Barcelone, Bologne, Malaga, Madrid, Bruxelles et Milan. Pour répondre aux besoins spécifiques de la saison estivale, la RAM prévoit de louer six avions de nouvelle génération en plus de sa propre flotte.

Cette nouvelle feuille de route témoigne de la volonté de la Royal Air Maroc de se positionner comme un acteur majeur sur le marché aérien africain et de contrer l’expansion d’Air Algérie. Avec un doublement de la flotte prévu, l’ouverture de nouvelles lignes et une offre étendue, la RAM compte bien renforcer sa position et devenir la première compagnie aérienne en Afrique.

La concurrence entre la Royal Air Maroc et Air Algérie s’intensifie, et il sera intéressant de suivre l’évolution de cette rivalité dans les années à venir. Les voyageurs en bénéficieront certainement avec une plus grande variété de choix de destinations et une amélioration potentielle des services offerts par les deux compagnies aériennes.

Lire aussi : Algérie : un touriste français choqué par ce qu’il a vu chez un coiffeur (Vidéo)

Air Algérie : Yacine Benslimane joue un mauvais tour au DG de la Royal Air Maroc

Par ailleurs, Yacine Benslimane, Directeur Général de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, a récemment été désigné comme le leader le plus influent du secteur des compagnies aériennes à l’échelle maghrébine, selon le classement annuel publié par Forbes Middle East. Le DG d’Air Algérie a été classé 34ème sur la liste des Top 100 des leaders du secteur du tourisme et des voyages dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), détrônant ainsi Abdelhamid Addou, DG de la Royal Air Maroc, qui a occupé la 33ème place en 2022 et 41ème en 2023.

Ce classement de Forbes Middle East a évalué les dirigeants de compagnies aériennes, les directeurs d’aéroports, les établissements hôteliers, ainsi que les sociétés d’investissement touristiques, qui ont contribué de manière significative à la croissance économique et au développement de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Il convient de noter que le DG d’Air Algérie n’a pris ses fonctions qu’en juin 2022, mais son ascension rapide dans le secteur du voyage et du tourisme en Afrique du Nord est remarquable.

Avant d’être nommé à la tête d’Air Algérie, Yacine Benslimane avait occupé les postes de délégué général de la compagnie Aigle Azur et de directeur commercial à l’établissement de gestion des services aéroportuaires de l’aéroport d’Alger. La compagnie Air Algérie, sous sa direction, a réussi à maintenir un réseau de 77 lignes, dont 44 internationales, tout en réalisant un chiffre d’affaires de 394,1 millions de dollars. La compagnie a également trois filiales spécialisées dans le fret, le catering et les services techniques.

Le succès de Yacine Benslimane est une reconnaissance de son leadership exceptionnel dans la gestion de la compagnie aérienne nationale. Sous sa direction, Air Algérie a enregistré une amélioration significative de ses services, notamment en matière de qualité, de sécurité et de ponctualité des vols. Cela a également permis à la compagnie de gagner en confiance auprès des passagers et des partenaires commerciaux, renforçant ainsi sa position sur le marché national et international.

Lire également :

Lunaire ! Aéroport international d’Alger : une douanière devient la risée du Web (Vidéo)