Connect with us
istanbul escort
beylikdüzü escort

Algérie Actualité

Aéroport d’Alger : Abdelmadjid Tebboune frappe fort (Présidence)

Aéroport Alger Tebboune

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Suite à la récente découverte de deux corps dans un avion de la compagnie nationale Air Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune a pris des décisions radicales, relatives à la sécurité de l’aéroport d’Alger. C’est par le biais d’un communiqué, publié en fin de journée d’hier 8 juin sur la page Facebook de la présidence algérienne, qu’on a pris connaissance de ces fameuses mesures. 

Ainsi, plusieurs têtes sont tombées au sein de l’aéroport d’Alger. Il s’agit notamment des : premier responsable de la police des frontières, sous responsable aéroportuaire des frontières aériennes, commissaire de police en charge du contrôle aérien, sous directeur de la sécurité de l’enceinte aéroportuaire de la capitale algérienne, commissaire principal, responsable de la surveillance vidéo, ainsi que d’autres responsables. Ceux-ci vont être traduits en conseil de discipline, puis ils seront déférés devant le procureur de la République pour être ensuite jugés, précise la Présidence.

 

Aéroport d’Algérie : l’affaire choc qui a fait réagir Tebboune

Pour rappel, deux cadavres de jeunes hommes ont été découverts, samedi dernier , dans la soute d’un avion de la compagnie aérienne algérienne, Air Algérie, qui était à l’arrêt à l’aéroport international d’Alger, a indiqué la police algérienne dans un communiqué. « Deux corps sans vie de sexe masculin, dont l’âge varie entre 20 et 23 ans, ont été découverts samedi à 05H00 (04H00 GMT) dans la soute d’un avion de la compagnie aérienne Air Algérie qui était à l’arrêt sur le tarmac de l’aéroport d’Alger », a précisé cette source. La police algérienne a annoncé l’ouverture d’une enquête pour élucider cette affaire, sans pour autant préciser d’où provenait l’avion, ni où il se rendait. L’information a été vite relayée par des médias locaux qui ont affirmé que les victimes « seraient des Algériens qui cherchaient à se rendre clandestinement en Europe ».

Ce phénomène n’est pas nouveau en Algérie. En mars, à l’aéroport de Constantine (est du pays), un mineur de 16 ans avait réussi à monter clandestinement dans un avion d’Air Algérie à destination de la France. Il y était arrivé sain et sauf après avoir fait le voyage dans la soute à bagages. En 2006, les autorités françaises avait découvert dans un champ près de l’aéroport de Roissy un corps inanimé d’un jeune homme qui s’est avéré, après autopsie, être celui d’un passager clandestin algérien qui était monté dans le train d’atterrissage d’un avion. Cet algérien né en 1987, d’après les papiers d’identité qu’il portait sur lui, aurait été tué en percutant le sol après avoir effectué le voyage recroquevillé dans le train d’atterrissage de l’appareil, où les températures atteignent ­ – 40 °C à 10 000 mètres d’altitude.

Lire également :

Billets annulés pour des voyages vers l’Algérie : une compagnie aérienne ou maritime peut-elle imposer un avoir ?

Advertisement

Trending