Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Air Algérie annonce une nouvelle mesure radicale

Published

on

Air Algérie mesure radicale

Immigration – Algérie Visas et Voyages – La compagnie aérienne nationale Air Algérie a besoin d’une mesure radicale pour faire face à toutes ses difficultés, notamment celles engendrées par la crise sanitaire liée au coronavirus. Le pavillon nation devrait carrément fermer plusieurs de ses agences en dehors du territoire algérien.

En effet, cette mesure radicale qu’Air Algérie a prise entre dans le cadre d’une restructuration devenue nécessaire pour la compagnie aérienne nationale. La compagnie aérienne nationale a fermé neuf agences commerciales implantées à l’étranger. C’est une responsables de la compagnie qui a fait cette annonce lors de son audition par la Commission des transports et des télécommunications de l’APN.

Cette mesure était prévisible, vu la situation financière d’Air Algérie. En plus, les responsables de l’Etat ont déjà eu à intervenir sur la situation de la compagnie nationale, appelant à des mesures fortes pour faire face aux difficultés. Y compris le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune et le ministère des Transports Aïssa Bekkaï qui ont exigé un changement dans la gestion.

Air Algérie rappelle aussi des agents exerçant à l’étranger

Selon la responsable d’Air Algérie auditionnée à l’APN, la compagnie ne s’est pas contenté de cette mesure. Elle a même rappelé 50 agents exerçant dans les agences concernées par la fermeture. Une mesure qui permet à la compagnie d’économiser annuellement 1,14 million d’euros. Il reste à savoir s’il n’y a pas d’autres agences inutiles à fermer, particulièrement celles implantées dans des villes non-desservies par Air Algérie.

En fait, l’action d’Air Algérie ne date pas d’aujourd’hui. Depuis l’immobilisation de ses appareils et ses conséquences financières désastreuses, les responsables de la compagnie ont agi dans le sens de réduire les dépenses. Leur action devait aller vers une réduction des charges, la restructuration de la compagnie, la génération de nouveaux revenus et la révision de la convention collective”.

Une autre mesure radicale : La maintenance comme source d’enrichissement pour Air Algérie

C’est ce qui explique entre autres la décision d’orienter sa filiale maintenance vers le continent africain. Selon le PDG d’Air Algérie, Amine Debaghine Mesroua, la base de maintenance de la compagnie s’est transformée en filiale. L’une des plus grandes d’Afrique, estime-t-il, précisant que cette filiale satisfait la demande locale en matière de maintenance, que ce soit avec Air Algérie, Tassili Airlines et d’autres compagnies.

“La nouvelle filiale n’est utilisé actuellement qu’à 30 ou 35 % de sa capacité. Elle peut rayonner sur la maintenance de tout le continent africain, si elle disposait d’un label solide dans le cadre, par exemple, d’une joint-venture avec une importante compagnie”, avait confié le patron d’Air Algérie devant les députés de l’APN.

Lire également : Vols vers l’Algérie : Nouveau scandale d’une compagnie étrangère


Trending