Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Algérie : du nouveau sur le programme des vols

Published

on

Programme vols Algérie nouveau

Voyages et immigration – La mise en place d’un nouveau programme de vols en Algérie continue de faire couler beaucoup d’encre depuis quelques jours.

Voilà maintenant presque une semaine que la polémique concernant l’organisation de nouveaux vols à destination de l’Algérie a débuté. Mercredi dernier, le ministère des Transports avait en effet publié un communiqué annonçant la mise en place d’un nouveau programme, comportant pas moins de 108 nouvelles liaisons avec l’ouverture de lignes qui n’étaient jusque là pas concernées. La principale nouveauté de ce programme était d’ajouter une ligne Bruxelles-Alger et d’ouvrir des dessertes avec plusieurs villes françaises.

L’application dudit programme a toutefois été suspendue suite au limogeage du désormais ex-ministre des Transports, Aïssa Bekkaï. Celui-ci a été remercié jeudi dernier pour « faute grave ». Plusieurs spéculations qui voulaient que le départ du ministre soit directement lié à l’annonce des nouveaux vols semble désormais confirmées.

Programme des vols : du nouveau en Algérie

Néanmoins, la suspension du nouveau programme de vols vers l’Algérie ne veut pas dire qu’il a été annulé. Une réunion à ce sujet devrait d’ailleurs avoir lieu au siège du Premier ministère ce lundi, indique le média spécialisé Visa Algérie qui cite des sources proches du dossier.

Ladite réunion devrait, selon la même source, regrouper des responsables du Premier ministère, du ministère des Transports, d’Air Algérie ainsi que des membres du comité scientifique de suivi de la pandémie de covid-19.  « Le programme pourrait faire l’objet de modifications », indique une source au sein d’Air Algérie mentionnée par le même média précédemment cité.

La même source détaille également que la suspension du programme annoncé mercredi dernier, et qui devait entrer en vigueur demain  15 Mars, serait due au fait que le comité scientifique se serait opposé à la réouverture de certaines lignes. Selon toute vraisemblance, certains pays annoncés dans le précédents programme pourraient donc en être retirés. Ce serait notamment le cas de la Chine, où la situation sanitaire reste toujours préoccupante avec le confinement de plusieurs villes.

En outre, cette réunion devrait également alléger les conditions de voyage pour les algériens en provenance d’autres pays, au vu de l’amélioration de la situation sanitaire à la fois au niveau national et à l’étranger.

Lire également : Mauvaise surprise pour les voyageurs algériens en France


Trending