Faits divers – Une impressionnante quantité de drogue a été saisie en Algérie sur un voyageur en provenance de France, a appris Dnalgerie ce mercredi de sources concordantes.

Advertisement

La réouverture partielle des frontières algérienne en juin dernier a donné lieu à la résurgence de certaine phénomènes qui avaient cessé au cours de la crise sanitaire. Les services de sécurité au niveau des aéroports du pays ont ainsi annoncé à plusieurs reprises l’arrestation de passagers en possession de stupéfiants ou de sommes en devises non déclarées.

L’une des dernières saisies en date a d’ailleurs eu lieu à l’aéroport d’Oran, dans l’Ouest du pays en novembre dernier. Les équipes chargées du contrôle des voyageurs ont ainsi découvert la somme de 15.800 euros sur une passagère à destination de Paris.

Impressionnante saisie de drogue sur un voyageur en Algérie

Un autre passager en provenance de France vient également d’être interpellé en Algérie avec une impressionnante quantité de drogue, qui a fait l’objet d’une saisie de la part des agents de la Douane. Dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, on peut voir d’ailleurs les agents des douanes procéder à l’extraction de plusieurs sacs de drogue qui étaient dissimulés à l’intérieur du véhicule de l’intéressé.

Selon des sources concordantes, cette impressionnante saisie a eu lieu cette semaine au niveau du port d’Alger. Le concerné, un homme âgé d’une soixantaine d’années a quant à lui été interpellé et remis aux mains des services de sécurité territorialement compétents, a-t-on également appris.

Il est d’ailleurs à signaler que dans le cadre de la lutte contre ce type de phénomènes, le premier ministère a instruit les services des douanes et la DGSN de renforcer les contrôles des passagers au niveau des points d’entrée et de sortie du territoire national. Le chef de l’exécutif, Aymen Benabderrahmane a notamment ordonné la création de brigades mobiles au sein des ports et aéroports du pays pour mener des fouilles sur les passagers.

En plus de cette instruction, le premier ministre a également ordonné aux deux institutions de veiller à la lutte contre le phénomène de la corruption parmi les employés des points d’entrée et de sortie du territoire national.

Lire également : Voyageurs algériens : le gouvernement instaure de nouvelles mesures

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici