Voyages et immigration – Les frontières maritimes algériennes ont été partiellement rouvertes et les traversées maritimes programmées vers deux pays. Les voyageurs se demandent néanmoins si une augmentation du nombre de traversées maritimes vers l’Algérie aura lieu prochainement.

Advertisement

La compagnie nationale de transport maritime Algérie Ferries a repris son activité jeudi dernier, et ce pour la première fois depuis mars 2020. Deux pays sont compris dans le programme actuel, à savoir l’Espagne et la France. Alors que la demande est très forte, le nombre de traversées maritimes par semaine est limité à 4.

Les voyages avec l’Espagne se font à tour de rôle sur les deux lignes Oran – Alicante et Alger – Alicante. C’est le navire El Djazair II d’Algérie Ferries qui est chargé du transport, ayant la capacité de 1200 passagers. Pour la France, les traversées débuteront à partir du 1er novembre prochain sur la ligne qui relie Marseille à Alger. Pouvant transporter jusqu’à 1500 passagers, c’est le Badji Mokhtar III, dernière acquisition de la compagnie nationale qui assurera lesdits voyages.

Traversées maritimes en Algérie : une augmentation prochaine du nombre ?

Karim Bouzenad, directeur commercial de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV), a affirmé que la question de l’augmentation des traversées maritimes sera d’abord étudiée et discutée par les autorités algériennes. Selon lui, la décision sur le sujet sera prise dans un mois, après évaluation de la situation. Le rythme actuel risque donc d’être maintenu plus longtemps, ce qui n’apaiserait pas la forte demande sur les échanges internationaux notamment avec la France où réside une importante communauté d’Algériens expatriés.

Concernant les prix des billets, la même source a indiqué qu’« un billet pour adulte sur les sièges est de 260 euros lors de la réservation depuis l’étranger et environ 36 000 dinars pour les réservations en Algérie » soulignant ainsi que ceux-ci sont les mêmes prix appliqués avant la crise sanitaire. « Le prix pour le passage des véhicules des voyageurs à bord des navires d’Algérie Ferries, qui était de 500 euros avant la pandémie, est le même qui sera appliqué après la reprise de l’activité, sans limitation de poids des bagages » a-t-il précisé par la suite.

Lire également : Traversées maritimes : Algérie Ferries lance des promotions

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici