Actualité sportive – Ce jeudi matin, Riyad Mahrez, joueur du club de football anglais Manchester City s’est exprimé au sujet de certains de ses propos qui ont déclenché une vive polémique dans la presse anglaise.

Advertisement

L’Algérie entame aujourd’hui, 2 septembre 2021, les matchs éliminatoires de la coupe du monde de football, prévue en 2022 au Qatar. Quelques heures avant le début du premier match qui oppose l’Algérie au Djibouti, une vive polémique impliquant Riyad Mahrez, le capitaine des verts, éclate au sujet de certains de ses propos.

Il s’agit de quelques déclarations accordées au journaliste Mouloud Achour durant un entretien de l’émission Clique sur Canal+. Ces déclarations ont été relayé par le site du journal anglais The Sun, selon lequel le joueur international Riyad Mahrez aurait tenu des propos critiques envers ses coéquipiers du club Manchester City.

Le quotidien anglais déclare que l’ailier franco-algérien accuse ses coéquipiers de ne pas s’intéresser ni regarder aucun match des autres équipes. « Les mecs ne regardent pas les matches. Ils s’en foutent un peu. Plein de fois dans le vestiaire, t’entends certains qui disent « Hé, ils ont fait quoi hier ? ». Je ne sais pas moi, c’est la demi-finale de Ligue des Champions et tu viens le lendemain, si t’es un joueur de football, tu ne demandes pas ce qu’il y avait comme résultat la veille ! », a-t-il dit.

Riyad Mahrez réagit face à la polémique

Après avoir vu les propos sortir dans la presse anglaise et faire polémique, Riyad Mahrez, est sorti du silence ce jeudi matin et a démenti la mésinterprétation de ceux-ci. Il s’est, effectivement, exprimé publiquement sur son compte Twitter pour dénoncer lesdits propos :

« Je n’ai jamais dit cela ou quelque chose qui s’en rapproche » écrit-il dans son tweet.

Il semblerait que, durant l’entrevue avec Clique, Riyad Mahrez aurait parlé dans un cadre général, ne visant personne explicitement et ne voulant déclencher aucune querelle ou polémique. Il démenti intégralement la version exposée par le site du journal anglais. Mahrez entend qu’il a simplement cité la réalité de certains joueurs de football, sans pour autant préciser de qui il s’agissait, et donc, pas de ses camarades du club Manchester City.

Lire également : Domiciliation d’un match de l’équipe d’Algérie au Maroc : ce qu’en pense Djamel Belmadi

Advertisement