Voyages et immigration Les bénéficiaires algériens de la procédure du regroupement familial en France, ainsi que les conjoints de français détenteurs de visas de type C, ne sont plus tenus de présenter l’autorisation de sortie de l’Algérie. En effet, c’est ce que rapporte, aujourd’hui 28 mars, Soleil Voyages, représentant exclusif de la compagnie aérienne française ASL Airlines en Algérie.

Advertisement

Selon la même source, cette mesure est entrée en vigueur, depuis hier 27 mars 2021. Par conséquent, tous les passagers algériens détenteurs de visas de type C, conjoints de ressortissants français, pourront désormais se rendre en Hexagone, sans aucune contrainte et sans attendre la délivrance d’une autorisation de sortie de l’Algérie. Idem pour les bénéficiaires du regroupement familial en Hexagone et détenant un visa de long séjour, portant la mention D.

« Info! Les détenteurs d’un Visa Type C (famille & conjoint de français – carte de séjour à solliciter à l’arrivée) sont de nouveau autorisés à voyager. Pour toute réservation, contactez nos agences. », lit-on dans une publication postée, aujourd’hui 28 mars, par le représentant du transporteur aérien français sur sa page Facebook.

Pour rappel, plusieurs passagers s’étaient vus refuser, il y a de cela quelques jours, l’embarquement à bord des vols de rapatriement opérés par les compagnies françaises ASL Airlines, Transavia et Air France, au départ de l’aéroport international de la capitale Alger.

Lire aussi : L’autorisation de sortie du territoire national supprimée ?

Suppression des autorisations de sortie de l’Algérie : des centaines de personnes soulagées

Ce dénouement soulage au plus haut point toutes les personnes concernées. Notons que, des centaines d’algériens étaient montées au créneau sur les réseaux sociaux, pour dénoncer les refus systématiques apposés par le ministère de l’intérieur à leurs demandes d’octroi de dérogations exceptionnelles, leur permettant de quitter le territoire national. Ce qui les empêchait de rejoindre leurs familles de l’autre coté de la Méditerranée.

Il est à signaler que, plusieurs sources avaient fait part, lors de la journée d’hier, de la suppression de l’autorisation de sortie de l’Algérie. Ces rumeurs avaient même fait le tour des réseaux sociaux algériens. Ce qui a suscité beaucoup d’interrogations sur la véracité des informations allant dans ce sens. Par ailleurs, force est de constater que pour le moment, il n’y a eu aucune réaction officielle de la part du ministère de l’intérieur. Ainsi, la plateforme dédié à ces dérogations exceptionnelles est toujours active. C’est ce qui a surtout laissé libre cours aux folles rumeurs.

Lire également :

Autorisation de sortie du territoire algérien : tout ce qu’il faut savoir sur la dérogation accordée par le ministère de l’intérieur

Advertisement