Voyages et immigration – De nombreux voyageurs s’interrogent au sujet de la franchise bagages de la compagnie nationale Air Algérie, et notamment sur le poids maximum autorisé ainsi que sur les articles qu’il est interdit de transporter.

Advertisement

La reprise des voyages vers l’Algérie, effective depuis le 1er juin dernier a remis de nombreuses questions sur le devant de la scène. Les différentes compagnies aériennes, parmi lesquelles Air Algérie émettent souvent des communiqués au sujet des interrogations les plus fréquentes chez leurs clients. L’un des sujets les plus abordés actuellement concerne le transport de bagages.

Il faut savoir que sur ce volet, chaque compagnie a une politique qui lui est propres. Certains transporteurs aériens ont ainsi mis en place des franchises bagages en lien avec les prix des billets. D’autres imposent quant à eux une limite de poids qu’il est interdit de dépasser, tandis qu’une troisième catégorie permet au voyageur de transporter un excédent de bagages contre paiement d’une taxe qui est calculée en fonction du nombre de kilogrammes d’excédent.

Bagages chez Air Algérie : quels sont les articles interdits ?

Dans ce sens, de nombreux voyageurs s’interrogent sur la franchise bagages d’Air Algérie, et notamment sur les articles qu’il est interdit de transporter ainsi que le poids maximum autorisé. Pour les bagages en soute, la compagnie nationale autorise un poids maximum de 32 kilogrammes pour une dimension qui ne doit pas dépasser 158 centimètres. Les passagers peuvent également transporter un bagage à main en cabine dont le poids ne doit pas dépasser les 10 kilogramme.

En cas de dépassement du poids maximum autorisé, le voyageur devra payer une taxe dont le montant est calculé selon le nombre de kilos en plus et l’itinéraire du voyage. Air Algérie interdit par ailleurs le transport de certains articles à bord de ses appareils.

Ainsi, tout objet pouvant servir d’arme blanche est interdit en cabine sur les vols de la compagnie nationale. Les objets dont la possession est soumise à une autorisation spéciale, comme les armes à feu sont également interdits, et ce même si le voyageur possède un permis pour le port d’une arme.

En soute, les objets et substances potentiellement explosifs ou inflammables sont également interdits. Ceci inclut notamment les smartphones de type Samsung Galaxy note 7, dont le transport est interdits par de nombreuses compagnies aériennes en raison d’un défaut de fabrication pouvant causer l’inflammation ou l’explosion des batteries de ces appareils;

Lire également : Algérie : un pays demande la reprise des vols

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici