Voyages et immigrationAir Algérie a-t-elle été chassée de force de ses locaux en Belgique ?. La rumeur a en tout cas fait le tour des réseaux sociaux depuis hier dimanche, suscitant diverses réactions parmi les internautes.

Advertisement

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie se trouve au cœur de plusieurs polémiques depuis la réouverture partielle des frontières nationales en juin dernier. Parmi les points les plus dénoncés par la diaspora figurent notamment les prix des billets de ladite compagnie, qui sont souvent hors d’atteinte pour de nombreuses personnes.

Outre les prix très élevés (500 euros en moyenne pour un aller simple FranceAlgérie), Air Algérie est également pointée du doigt concernant son programme de vols. Malgré l’augmentation de l’offre en date du 28 août dernier, la compagnie nationale n’assure en effet que 32 vols par semaine.

La majorité de ces vols (24 par semaine, ndlr) sont au départ de la France, pays où réside la plus importante communauté d’algériens expatriés. Ceci n’est d’ailleurs pas pour plaire aux citoyens résidant dans d’autres pays comme le Canada ou les pays du Golfe par exemple. Ces algériens se retrouvent en effet obligés de faire escale en Allemagne ou dans l’Hexagone, ce qui fait encore grimper la somme qu’ils doivent débourser pour rentrer au pays.

Air Algérie chassée de force de ses locaux en Belgique ?

Outre les polémiques dont elle fait l’objet, la compagnie nationale s’est également retrouvée au centre de plusieurs rumeurs ces derniers jours. La dernière en date, qui a largement circulé sur les réseaux sociaux hier dimanche, voudrait qu’Air Algérie ait été chassée de force de ses locaux à Bruxelles, en Belgique.

« Les autorités belges ont fermé, samedi 2 octobre l’Agence d’Air Algérie à Bruxelles et ont procédé à l’expulsion de force de ses employés, à cause du non-règlement par Air Algérie des frais de loyer du bâtiment », rapportait ainsi un média marocain, réputé proche du palais royal chérifien.

L’information en question s’est toutefois révélée complètement infondée. Sur son site web officiel, Air Algérie mentionne en effet son agence à Bruxelles sur la liste de ses points de vente qui sont toujours actifs. Le géant Google indique quant à lui, sur son service de géolocalisation que les locaux occupés par Air Algérie, situés au 101/103 Boulevard Adolphe Max – 1000 à Bruxelles ont été fermés et accueillent désormais des commerces d’un autre type.

De son côté, Air Algérie n’a encore apporté aucune précision à ce sujet. Cette information, complètement infondée semble toutefois rentrer dans le cadre des attaques de certains médias marocains, réputés proches des autorités de ce pays, qui n’hésitent pas à faire dans la désinformation, voire dans la diffamations dès qu’il s’agit d’évoquer l’Algérie.

Lire également : Vols d’Air Algérie depuis la France : nouveaux détails

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici