Trafic aérien – La compagnie aérienne Air France a annoncé de nouvelles mesures concernant le remboursement et la modification de ses billets. Ces mesures concernent tous les billets, a précisé la compagnie.

Air France a en effet annoncé, ce mardi 16 février, de nouvelles mesures concernant ses billets d’avion. Ceux ci sont remboursables et modifiables jusqu’au jour du départ, a indiqué la compagnie dans un message sur Twitter. Le transporteur aérien français a indiqué que cette mesure concerne tous les billets réservés jusqu’au 31 décembre prochain.

La même compagnie a indiqué que ses clients pouvaient modifier la date ou la destination de leur billet, toutefois elle indique que dans le cas où le prix du nouveau billet est plus élevé, le client devra s’acquitter de la différence. « Si les conditions tarifaires de votre billet n’autorisaient pas un remboursement, vous recevrez un avoir valable 1 an dont vous pourrez demander le remboursement à tout moment pendant 1 an à compter de sa date d’émission. », a précisé Air France sur son site internet.

Billets d’Air France : les nouvelles mesures sont-elles applicables sur les vols au départ de l’Algérie ?

Les nouvelles mesures qu’Air France a annoncé concernant ses billets devraient être applicables pour les vols au départ de l‘Algérie. La compagnie française opère, rappelons-le, des vols spéciaux au départ de l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger. Ces vols sont toutefois réservés à des catégories limitées de personnes, telles que celles disposant d’un visa de long séjour délivré par un pays de l’espace Schengen, les algériens résidant légalement dans un pays de l’UE ou encore les ressortissants européens bloqués en Algérie. Les personnes souhaitant modifier la date de leur voyage ou l’annuler peuvent le faire en se rendant auprès de l’agence commerciale auprès de laquelle elles ont acheté leur billet, ou directement sur le site internet d’Air France.

Rappelons également que les personnes disposant d’un visa de court séjour et qui doivent se rendre en France pour des motifs urgent peuvent également voyager à bord des vols de la compagnie française. Cette dernière catégorie de voyageurs doit toutefois présenter une autorisation de sortie du territoire algérien délivrée par le ministère de l’Intérieur.

Lire également : Billets d’avion non-remboursés : voici la décision de la direction d’Air Algérie