Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a annoncé de nouvelles mesures pour les détenteurs de billets non consommés qu’ils ont acquis avant la crise sanitaire de Covid-19.

Advertisement

Air Algérie a repris ses activités internationales depuis le 1er juin dernier. Toutefois, de nombreux clients qui ont acquis des billets avant la crise sanitaire n’ont toujours pas pu obtenir leur remboursement malgré plusieurs appels dans ce sens. La compagnie nationale, qui traverse actuellement une grave crise financière, se trouve en effet à court de moyens pour rembourses les quelques 500.000 billets qui n’ont pas pu être utilisés suite à la fermeture des frontières de la quasi totalité des pays du monde au printemps 2020.

Air Algérie a néanmoins proposé plusieurs alternatives à ses clients. La compagnie nationale donne ainsi la possibilité de voyager avec un billet acquis avant la crise sanitaire en procédant à la modification de celui-ci. Le transporteur aérien étatique a d’ailleurs renouvelé la validité des billets arrivés à expiration jusqu’au 31 décembre prochain.

La compagnie nationale propose également un avoir d’un montant équivalent à celui du billet. Pour les remboursements, ils sont actuellement possibles mais restent limités et soumis à de nombreuses conditions, avec des démarches parfois très lentes.

Billets non consommés d’Air Algérie : du nouveau

Air Algérie a par ailleurs annoncé, au cours de la semaine écoulée, de nouvelles mesures au profit des détenteurs de billets non consommés ou d’avoirs non utilisés qui arrivent à expiration à la fin de cette année. « Air Algérie a le plaisir de vous offrir la prolongation de la validité au 31 décembre 2022 de tous les billets et avoirs (EMD et voucher) qui arrivent à expiration », a écrit la compagnie nationale dans une note publiée ce dimanche sur sa page Facebook officielle.

En plus de cette mesure, la compagnie nationale offre également à ses clients la possibilité de modifier sans frais leurs billets vers certaines destinations avec lesquels les vols ont récemment repris.  « Tous les billets de et vers Montréal, Dubaï, Londres, Rome et Milan, émis pour des voyages avant le 20 octobre 2021 sont modifiables sans différences tarifaires ni frais supplémentaires », détaille la compagnie aérienne algérienne.

Lire également : Études au Canada : les algériens victimes de discrimination ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici