Reprise des vols– Amine Andaloussi, responsable de la communication au sein de la compagnie nationale aérienne algérienne, s’est exprimé hier 06 décembre au sujet des billets non remboursés par Air Algérie. Il a ainsi tenu à rassurer les acquéreurs de ces billets quant à l’issue du processus de remboursement.

Advertisement

Le chargé de communication a affirmé que la direction de la compagnie nationale n’a pas oublié ce dossier, qui est considéré comme étant complexe. Notons que, cette affaire a suscité une vive polémique. De nombreuses associations ainsi que des politiciens français ont demandé à la firme algérienne de respecter ses engagements vis à vis de ses clients. Ainsi, Air Algérie « remboursera les personnes concernées dès l’amélioration de sa situation financière », a notamment déclaré Amine Andaloussi sur le plateau de la chaine de télévision privée Ennahar TV.

De plus, le même responsable a tenu à informer que toutes les personnes désirant se faire rembourser leurs billets d’avion pourront en faire la demande. Ce qui signifie qu’une fois la situation financière de la compagnie assainie, les titulaires des billets d’avions pourront obtenir un remboursement du montant total du billet, à la place de l’avoir qui était accordé automatiquement par Air Algérie.

Par ailleurs, Amine Andaloussi a essayé de justifier le retard accusé par la compagnie dans la procédure de remboursement. Il a affirmé, à cet égard, que toutes les compagnies aériennes, au niveau mondial, font face à cet épineux problème. « Malgré le fait que, certaines compagnies n’aient pas suspendu leurs vols, pendant une durée de huit (08) mois, comme ça a été le cas chez Air Algérie, elles n’ont pas pu rembourser leurs clients », a-t-il ajouté.

 

Reprise des vols de rapatriement : y a-t-il des restrictions imposées par Air Algérie ?

Le responsable de la communication chez Air Algérie s’est également étalé sur la récente reprise des vols. Il a souligné que le compagnie n’a mis en place aucune restriction sur le nombre de passagers. Il a expliqué que « la direction de l’aviation civile n’a donné aucune instruction, dans ce sens ». Tout en sachant que, la compagnie nationale algérienne a mis en place, selon lui, « un protocole sanitaire très strict ».

Mais aussi, il a signalé que tous les avions sont dotés d’un système de ventilation sophistiqué. Celui-ci rend le risque de contamination au Coronavirus très faible. Et ce quelque soit le nombre de passagers à bord de l’avion. Amine Andaloussi a aussi précisé que des opérations de désinfection des appareils sont régulièrement menées par des équipes spécialisées. Par conséquent, « tous ces paramètres devraient permettre d’empêcher la propagation du virus et donc de protéger les clients d’Air Algérie ».

Remboursement des billets d’avion : un sénateur français menace Air Algérie

Il est à souligner que, le sénateur français Damien Regnier avait ouvertement averti, jeudi 03 décembre, Air Algérie. En effet, dans un entretien accordé à Tour Mag, le politicien français a menacé de durcir le ton, afin de contraindre la compagnie algérienne et Tunisair, à rembourser leurs clients. Il avait même insinué sur des possibilités de forcer ces deux compagnies à payer dans un délai bien défini, quitte à échelonner leurs dettes.

 

Lire également :

Reprise des vols internationaux : les précisions de la direction d’Air Algérie

 

Advertisement