Actualité Coronavirus en Algérie– Le nombre des nouvelles infections au Coronavirus ne cesse d’augmenter en Algérie. Ainsi, pas moins de 851 nouvelles contaminations ont été recensées, pendant ces dernières 24 heures. C’est ce que mentionne le dernier bilan officiel du ministère de la Santé algérien. 

Advertisement

En effet, les chiffres avancés ce jeudi 12 novembre, par les autorités sanitaires algériennes, constituent le plus lourd bilan depuis le début de l’épidémie du Coronavirus en Algérie. Il est à noter que, 18 décès ont été déplorés, pendant la même période, contre 16 en journée d’hier. De plus, pas moins de 811 nouvelles infections au Coronavirus en Algérie avaient pu être dénombrés, mercredi 11 novembre. En outre, le nombre de malades admis en réanimation, a aussi connu une hausse. 53 nouvelles admissions ont été recensées contre 43 en journée d’hier.

Par ailleurs, il est à souligner que ce dernier bilan porte à 2.111, le nombre total des morts depuis le début de la crise sanitaire, en février dernier. Quant au nombre des personnes positives au Coronavirus en Algérie, depuis le début de l’épidémie, celui-ci passe à 65.108. Ces récentes hausses conséquentes des nombres de nouvelles contaminations au Coronavirus suscitent de vives inquiétudes. Ainsi, plusieurs spécialistes algériens ont tiré la sonnette d’alarme. Ils lancent des appels, sans cesse, à l’égard des citoyens. Et ce afin de les sensibiliser notamment sur la nécessité de respecter les mesures de distanciation sociale. Celles-ci constituent, d’après un grand nombre de Professeurs, les seuls remparts face à ce virus mortel, en l’absence de vaccin.

Infections contre le Coronavirus en Algérie : qu’en est-il du vaccin ?

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, qui ébranle le monde entier, le géant américain Pfizer ainsi que son partenaire allemand BioNTech, ont indiqué lundi 9 novembre une efficacité de l’ordre de 90% de leur vaccin test. Cette annonce a fortement boosté la cotation des actions du groupe pharmaceutique américain. De ce fait, la valeur des titres de propriété délivrés par la même société, ont connu un bond de 7%. Ainsi, le premier responsable de Pfizer a vendu, juste après l’annonce des résultats, plus de 5,6 millions de dollars (l’équivalent de 4,7 millions d’euros) d’actions.

Un laboratoire russe a également fait part, hier 11 novembre, d’un score de 92% d’efficacité. Cependant, ces deux vaccins risquent de ne pas être disponibles avant plusieurs phases d’essais. Ce qui risque ainsi de faire perdurer la crise sanitaire actuelle, qui touche de plein fouet la quasi-majorité des pays du monde.

Lire également :

Coronavirus en Algérie : nouveau record des infections (24/11/2020)

 

Advertisement