Pandémie de Covid-19 – Le nombre des infections au coronavirus a connu une baisse ce samedi en Algérie. C’est ce dont fait état le bilan des dernières 24 heures, rendu public par le ministère de la santé.

En effet, 772 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures en Algérie. C’est ce qu’a indiqué le ministère de la santé dans son dernier bilan quotidien. Ce nouveau bilan porte à 87502 le nombre total d’infections confirmées depuis le début de la pandémie dans le pays, à la fin du mois de février dernier.

En outre, il est à noter qu’il s’agit là d’une nouvelle baisse des cas par rapport au bilan d’hier vendredi. Les autorités sanitaires avaient en effet recensé 803 nouveaux cas pendant la journée d’hier 4 décembre. L’Algérie enregistre ainsi une baisse conséquente par rapport aux bilans des semaines passées, qui dépassaient la barre des 1000 infections quotidiennes.

Le vaccin contre le Coronavirus en Algérie, préalable à l’ouverture des frontières ?

Sur un autre volet, rappelons que l’Algérie maintient ses frontières fermées depuis mars dernier en raison de la pandémie de Coronavirus. Nombre d’algériens, tant sur le territoire national qu’à l’étranger, attendent leurs réouverture. Le Pr Kamel Senhadji s’est exprimé sur le sujet hier vendredi. Le président de l’agence nationale de sécurité sanitaire a ainsi indiqué que les autorités ne devraient pas ouvrir les frontières avant d’acquérir un vaccin contre le Coronavirus.

Le même spécialiste a également évoqué l’émission d’un passeport sanitaire. Selon lui, c’est également là une condition requise avant d’ouvrir l’espace aérien, terrestre et maritime en Algérie.

Toujours en ce qui concerne les frontières, le ministre des transports, Lazhar Hani s’est également exprimé sur le sujet. Il a ainsi indiqué que l’Algérie n’avait encore pris aucune décision quant à la date de réouverture de ses frontières. « Tout ce qui concerne les frontières fait partie des prérogatives du président de la République, personne d’autre que lui ne peut décider », a-t-il dit.

Lire également : Réouverture des frontières : le ministre des transports s’exprime