Algérie– L’Algérie a enregistré un nombre conséquent de nouvelles contaminations au Coronavirus, au cours des dernières 24 heures. C’est en effet ce que dévoile le dernier bilan épidémiologique officiel, publié ce vendredi 27 novembre.

Advertisement

De ce fait, pas moins de 1058 personnes ont été testées positives à la Covid-19 au cours des dernières 24 heures. Il y a lieu de noter qu’avec ces nouveaux chiffres, le nombre total des contaminations au Coronavirus en Algérie passe à 80.168. Pour rappel, les autorités sanitaires du plus grand pays du continent africain, avaient recensé, jeudi 26 novembre, 1085 nouvelles infections. Elles ont également déploré 23 nouveaux morts de cette maladie. Le bilan officiel de la journée d’hier, avait porté à 79.110 le nombre total de personnes qui ont diagnostiquées positives. De son coté, le nombre des décès s’alourdit également. Les données avancées par le ministère de la santé algérien avait augmenté à 2352 le nombre total des décès de la Covid-19 en Algérie.

Un spécialiste préconise quelques mesures

En outre, dans le but de faire face à la hausse drastique des contaminations au Coronavirus en Algérie, le Professeur Mohamed Belhocine, chef de la cellule opérationnelle en charge des investigations et des suivis des enquêtes épidémiologiques, préconise la mise en place de plusieurs mesures. Interrogé par nos confrères du média TSA, le spécialiste a commencé par analyser la situation sanitaire prévalant actuellement en Algérie. Ensuite, il a conseillé le recours à une série de dispositions, car selon lui, « un élément tout seul ne peut pas faire la différence ».

L’épidémiologiste préconise notamment le respect des mesures barrières par tous les citoyens. De plus, il demande aux autorités algériennes de mener de manière fréquente des enquêtes épidémiologiques et d’imposer un confinement plus strict à la population. Mais aussi, une augmentation des capacités des hôpitaux, notamment en lits et en produits vitaux tel que l’oxygène. Le Pr Belhocine, également membre du comité chargé du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, incite à appliquer « ensemble » toutes ces résolutions. Ce qui permettrait de contenir et de réduire le nombre de nouveaux cas positifs.

Toujours dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus en Algérie, le Professeur a donné son point de vue concernant la question du vaccin, qui fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Il a annoncé qu’une concertation à grande échelle a eu lieu, afin de mettre en place la stratégie de vaccination la plus judicieuse. Et ce « de telle sorte que l’opération ne se fasse pas dans l’improvisation et la précipitation », indique-t-il.

Lire également :

Coronavirus en Algérie : nouveau record des cas positifs

Advertisement