Algérie – Les contaminations au Coronavirus ont franchi le cap de 1000 cas ce 21 novembre en Algérie, et ce pour le quatrième jour consécutif. Le bilan d’aujourd’hui est toutefois légèrement en baisse par rapport à celui d’hier, où 1103 nouveaux cas avaient été enregistrés.

Advertisement

Ainsi, l’Algérie a enregistré 1019 contaminations à la Covid-19, selon le dernier bilan communiqué aujourd’hui par le Dr Djamel Fourar, président du comité scientifique de surveillance de la pandémie en Algérie. Le bilan de ce samedi porte ainsi à 73.774 le nombre total de cas enregistrés depuis l’apparition du virus mortel en Algérie.

Toujours en ce qui concerne la pandémie de Covid-19, plusieurs responsables ont affirmé que l’Algérie comptait acquérir un vaccin contre cette maladie. Ainsi, le premier ministre, Abdelaziz Djerrad, a notamment indiqué que les autorités du pays étaient en contact avec plusieurs laboratoires dans le monde afin d’acquérir le fameux vaccin. De son côté, le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid avait déclaré il y a quelques jours que l’Algérie était prête pour l’acquisition d’un vaccin, et que celui-ci allait être importé « quel que soit son prix ».

Coronavirus en Algérie : pas de fermeture des écoles

Sur un autre volet, rappelons que le premier ministre, Abdelaziz Djerrad a tranché ce samedi sur la question de la fermeture des écoles. Le chef de l’exécutif a ainsi déclaré que cette mesure n’était pas à l’ordre du jour. « Pourquoi fermer les écoles ? y a-t-il un seul pays au monde qui a fermé ses écoles ? il n’y en a pas », a dit le premier ministre. Le même responsable a préconisé le respect du protocole sanitaire mis en place par les autorités, afin de prévenir une propagation du virus à la fois parmi les élèves et parmi le personnel éducatif.

Notons que depuis la fin du mois d’octobre, les contaminations au Coronavirus ont flambé en Algérie. Elles ont franchi le cap des 1000 cas quotidiens alors qu’elles oscillaient entre 100 et 200 il y a moins d’un mois. Selon plusieurs spécialistes, cette flambée est due notamment au non respect des mesures de prévention contre la maladie.

Lire : Fermeture des écoles en Algérie : le premier ministre a tranché

Advertisement