Pandémie de Coronavirus – De nouvelles catégories de personnes seront concernées par la vaccination anti Covid en Algérie. C’est ce qu’a indiqué, hier vendredi, le ministre de la communication et porte parole du gouvernement, Ammar Belhimer.

La campagne de vaccination anti Covid a en effet débuté, ce samedi matin, en Algérie. Les premières doses du vaccin russe Sputnik V sont arrivée, en fin de journée d’hier vendredi, à l’aéroport militaire de Boufarik dans la wilaya de Blida. 50.000 doses de vaccins ont été importées, a déclaré ce samedi le Dr Djamel Fourar, porte parole du comité scientifique de suivi de la pandémie de Coronavirus. Ce nombre devrait permettre de vacciner 25.000 personnes, puisque la vaccination au Sputnik V nécessite deux doses par personne.

La campagne de vaccination concernera, dans un premier temps, les personnes âgées, les malades chroniques ainsi que le personnel médical. D’autres catégories de personnes seront concernées à partir de demain dimanche, selon ce qu’a indiqué hier vendredi Ammar Belhimer, ministre de la communication et porte parole du gouvernement. Il s’agit du personnel des services de sécurité, de la protection civile, des responsables politiques ainsi que des personnes travaillant dans les médias, a-t-il précisé.

Vaccination anti Covid en Algérie : 500.000 doses prévues jusqu’en mai

Par ailleurs, l’ambassadeur de Russie, Igor Beliaev, a indiqué ce samedi que l’Algérie devrait recevoir 500.000 doses du vaccin Sputnik V d’ici le mois de mai 2021. Le diplomate, qui s’est exprimé sur le plateau de la chaîne arabophone Ennahar TV est également revenu sur la possibilité de produire ce vaccin en Algérie. « Si l’Algérie affiche une volonté de produire le vaccin localement, nous sommes prêts à lui fournir l’aide nécessaire », a-t-il dit. « Nous sommes prêts à partager la technologie du vaccin russe avec l’Algérie », a ajouté le même diplomate.

Par ailleurs, rappelons que le ministre de la communication, Ammar Belhimer a également indiqué que l’Algérie recevrait d’autres vaccins dans les prochains jours. « D’autres doses de vaccin arriveront depuis la Chine, l’Inde et d’autres pays. L’opération se poursuivra jusqu’à couvrir la totalité des besoins nationaux en matière de vaccins », a-t-il indiqué jeudi.

Lire également : Voici les catégories prioritaires au vaccin anti Coronavirus en Algérie